La délégation de Hanoï en visite dans la Région d'Ostrobotnie du Sud en Finlande. Photo: hanoimoi

Hanoï (VNA) – Hanoï souhaite promouvoir les relations de coopération avec la Région d'Ostrobotnie du Sud, non seulement dans la culture, l’emploi, l’éducation et la formation mais encore dans d’autres domaines, a déclaré le secrétaire adjoint permanent du Comité du Parti de Hanoï, Ngo Thi Thanh Hang.

La dirigeante de Hanoï, à la tête d’une délégation de la ville en visite de travail en Finlande, a rencontré certains dirigeants de la Région d'Ostrobotnie du Sud : Kai Potinen, président du Conseil de la Région d'Ostrobotnie du Sud, Asko Peltola, gouverneur de la Région d'Ostrobotnie du Sud, et Antti Saartenoja, gouverneur adjoint de la Région d'Ostrobotnie du Sud.
Les deux parties ont passé en revue les réalisations obtenues durant dix années de signature de l’Accord de coopération entre Hanoï et la Région d'Ostrobotnie du Sud et estimé très efficace la coopération bilatérale dans la culture, la société, l’éducation, la formation.

Ngo Thi Thanh Hang a demandé de promouvoir la coopération dans d’autres domaines comme le bien-être social, l’investissement, le commerce, le tourisme, la ville intelligente, les technologies vertes, l’énergie, l’e-gouvernement, l’emploi. Elle a souhaité promouvoir le programme de coopération dans l’emploi entre la ville de Kauhajoki et les arrondissements de Tay Ho et de Nam Tu Liem de la capitale.

Elle a rencontré le président de l’Association des maires de Finlande, Antti Rantakokko, qui, en tant que maire de la ville de Kauhajoki en 2016, a grandement contribué à la mise en œuvre du programme de coopération dans l’emploi avec Hanoï. Les deux responsables ont fait le bilan de la coopération bilatérale dans ce domaine, tout en affirmant que c’était un programme de coopération réussi.

A cette occasion, Ngo Thi Thanh Hang a rencontré neuf familles vietnamiennes vivant et travaillant dans la Région d'Ostrobotnie du Sud. Elle a affirmé que Hanoï était toujours à leur côté et créait les meilleures conditions pour que les ouvriers vietnamiens puissent aller travailler durablement et stablement en Finlande. -VNA