Selon le groupe Electricité du Vietnam, dans le futur, la pénurie d'électricité pourrait être jusqu'à 20-30% par an. Pour y remédier, le développement des ressources en bioénergie est une nouvelle direction dans les années à venir.

Lors du colloque Vietnam-Allemagne sur la bioénergie au Vietnam, M. Nguyen Duc Cuong, directeur du Centre pour les énergies renouvelables et le développement propre, de l’Institut de l'énergie, a déclaré que le développement de la bioénergie à partir de la biomasse et des déchets solides au Vietnam est encore très modeste.

Actuellement, il y a environ 40 projets, de 150 MW, à partir de bagasse, un projet de production de 7 MW à partir de balles de riz, 2,4MW de technologie d'enfouissement. Dans l'avenir, il y aura plus de 20 projets avec une capacité de production d'environ 200-300MW. De nombreuses opportunités sont ouvertes aux investisseurs.

Chaque année, la quantité de déchets de la filière bois est de 43,31 millions de tonnes, de déchets agricoles (tels que paille, résidus de canne à sucre et d'autres cultures) de 74,9 millions de tonnes. Avec les déchets urbains et industriels, le Vietnam a un très grand potentiel pour le développement de la bioénergie. -CPV/VNA