Le volcan Mayon dans la province d’Albay, au Centre des Philippines. Photo: AFP

Manille (VNA) – Les Philippines ont demandé aux habitants aux alentours du volcan Mayon dans la province d’Albay, au Centre, d’évacuer dans le contexte où les vulcanologues redoutant une éruption dans quelques semaines ou même dans quelques jours".

​Les habitants ​de Daraga et Legazpi sont contraints d’évacuer la zone à cause des coulées de lave, a déclaré à la presse Romina Marasigan, porte-parole du Conseil national de gestion et de réduction des risques de catastrophe. "Les coulées de lave ont atteint certaines zones à environ 3 km du volcan.", a-t-elle dit.

Mayon, l’un des volcans les plus actifs du pays, menace de se réveiller. Il projette des cendres brûlantes et d’épaisses fumées depuis plusieurs jours. Plus de 12.000 personnes ont reçu l'ordre d'évacuer une zone de 7 km autour du volcan, et les autorités ont mis en garde contre les risques de coulées de boues et de nuages toxiques.

Célèbre aux Philippines pour la quasi-perfection de son cône, ce volcan culmine à 2.460 m. Il est entré en éruption une cinquantaine de fois ces 400 dernières années. Son éruption la plus meurtrière s'est produite en 1814, lorsque 1.200 personnes sont mortes sous des flots de lave, qui avaient notamment rasé la ville de Cagsawa, à l'exception du clocher d'une église qui est aujourd'hui une attraction touristique majeure. -VNA