Hô Chi Minh-Ville (VNA) - L’hôpital de pédiatrie 1 de Hô Chi Minh-Ville a débuté la construction de son unité de soins intensifs néonatals (NICU) vendredi 19 juillet, qui devrait être la plus moderne du Sud du Vietnam.

L’hôpital de pédiatrie 1 de Hô Chi Minh-Ville a mis en chantier le 19 juillet son unité de soins intensifs néonatals. Photo: medinet.gov.vn

 

Cet ouvrage, composé de trois bâtiments de près de 60.000 m², représente un coût de plus de 2.000 milliards de dôngs (86,03 millions de dollars).

Il devra favoriser le développement de spécialités médicales spécifiques pour les enfants patients, conformément aux orientations du Service municipal de la santé, notamment la médecine cardiovasculaire, les urgences, les antitoxiques, la néonatologie et l’audiologie.

L’établissement devrait entrer en service en 2021 afin d’améliorer la qualité des prestations de l’hôpital et de répondre à la demande de la population.

Les taux de mortalité maternelle et infantile pourraient être réduits au Vietnam si les hôpitaux recherchent activement des solutions pour prévenir médicalement les événements indésirables et les erreurs médicales, a recommandé le Département de la santé maternelle et infantile du ministère de la Santé.

Selon les statistiques du département, 134 événements médicaux indésirables ont été rapportés entre 2016 et 2018, dont 45 ont causé des mortalités maternelles et 16 mortalités néonatales. -VNA