Nguyên Lâm Diêm Trang, étudiante à l'Université internationale de l'Université nationale de Hô Chi Minh-Ville, est devenue la première "Ambassadrice du café vietnamien" et représentante du café du Vietnam à travers le monde, lors de la finale de ce concours disputée dimanche soir dans la ville de Buôn Ma Thuôt.

Née en 1991 dans la province de Vinh Long (Sud), Nguyên Lâm Diêm Trang a fait mieux que les 18 autres candidates en lice pour remporter ce titre. Elle a reçu un diadème d'une valeur de 50 millions de dôngs, en plus d'une prime de 100 millions de dôngs en espèces et des paquets de café.

Le titre de première dauphine, surnommée Miss Passionna, est revenu à Trân Ngoc Nguyên Khanh (Hô Chi Minh-Ville) qui a reçu une récompense de 30 millions de dôngs et des paquets de café tout comme ses suivantes. Nguyên Thanh Thao, province de Phu Tho (Nord), a été désignée "Miss Créative et Miss Talentueuse", et le titre "Miss qui prépare le mieux le café" a été attribué à H Pi Niê (Dak Lak).

Ce programme de recherche de la "reine" du café vietnamien s’inscrit dans le cadre des activités du 4e Festival du café de Buôn Ma Thuôt, qui a lieu du 9 au 13 mars. Il s’agit également de l’une des nombreuses activités du projet "La jeunesse créative dans le montage d’une entreprise", lancé conjointement par le groupe Trung Nguyên et l’Union de la jeunesse communiste Hô Chí Minh.

Selon le comité d’organisation, les critères de notation étaient les suivants : beauté physique, d'esprit, intelligence, connaissances dans le domaine du café, et créativité. Des sélections avaient été organisées dans plusieurs villes du pays : Hô Chi Minh-Ville, Buôn Ma Thuôt, Dà Nang et Hanoi entre le 25 et 28 février. - AVI