Le 27e colloque sur la gestion des conflits en Mer Orientale est organisé jeudi et vendredi à Jakarta. Photo: VNA
 

Jakarta (VNA) -  Le 27e colloque sur la gestion des conflits en Mer Orientale est organisé jeudi et vendredi à Jakarta, en Indonésie, par le ministère indonésien des Affaires étrangères, en collaboration avec le Centre d’études sur l’Asie du Sud-Est.

Y participent 70 délégués venus du Brunei, de la Chine, des Philippines, de l’Indonésie, du Laos, de la Malaisie, du Myanmar, de Singapour, du Vietnam et de Taïwan (Chine).

Il s’agit d’une initiative de l’Indonésie qui vise à apporter les opportunités de coopération entre les parties concernées via le mécanisme de négociations. La coopération étroite matérialisée par les projets déjà convenus dans ce colloque accélérera l’édification de la confiance et constitue un effort pour gérer les conflits dans la région.

Dans son discours d’ouverture, le vice-ministre indonésien des Affaires étrangères, Abdurrahman Mohammad Fachir, a souligné la position de son pays, à savoir de gérer la région de la Mer Orientale par l'intermédiaire de la coopération entre les parties concernées, ce afin de réduire les tensions.

Ce colloque joue également un rôle important dans la promotion de la compréhension mutuelle entre les parties via les dialogues constructifs et les projets de coopération concrets, témoignant aussi de l’engagement des parties à poursuivre leurs discussions pour la paix, la coopération et la stabilité en Mer Orientale.

Le docteur Bui Hong Long, président du Comité océanographique intergouvernemental du Vietnam (IOC VN), a fait savoir que le Vietnam contribuait de plus en plus aux projets de coopération régionale. «Les sciences maritimes, la sécurité maritime, la recherche et le sauvetage ainsi que les questions relatives à la politique contribuent à régler les conflits en Mer Orientale», a-t-il indiqué.

Ce colloque comporte quatre séances de discussion ​sur l’analyse de la position géopolitique stratégique de la Mer Orientale, les risques de conflit dans la région ; le partage des expériences entre les pays ; l’application du droit maritime ; les marées et la montée du niveau de la mer. -VNA