Les ministres des Affaires étrangères des six pays de la coopération Mékong-Lancang (MLC). Photo: VNA

Vientiane, 18 décembre (VNA) - Les ministres des Affaires étrangères des six pays de la coopération Mékong-Lancang (MLC) ont souligné l'importance d'une économie mondiale ouverte et du maintien d'un système commercial multilatéral fondé sur des règles, avec l'Organisation mondiale du commerce au centre.

Dans un communiqué de presse publié à l'issue de la quatrième réunion des ministres des Affaires étrangères de la MLC au Laos, les ministres de Chine, du Laos, du Cambodge, du Myanmar, de Thaïlande et du Vietnam ont réaffirmé que la MLC se concentrerait sur les principes de consensus, d'égalité, de consultation mutuelle, de coordination, de volontariat, de contribution commune et de bénéfices partagés.

Ils ont également réaffirmé le respect de la Charte des Nations Unies et du droit international dans l’esprit d’amitié, de transparence et d’inclusion.

Les ministres sont convenus de promouvoir la synergie des stratégies de développement nationales, de mettre pleinement en valeur les ressources et les avantages concurrentiels, de promouvoir un flux rationnel et une allocation optimale des facteurs de production, et de lancer une discussion sur la création conjointe de la ceinture de développement économique de la MLC pour l’intérêt et la prospérité commune.

Ils se sont également engagés à coopérer et à accélérer la formulation d'un plan de coopération sur la connectivité entre les pays du Mékong-Lancang et de plans de développement pour une coopération transfrontalière dans la production et l’économie.

Les ministres se sont déclarés prêts à œuvrer ensemble pour le succès de la cinquième réunion des ministres des Affaires étrangères de MLC qui se tiendra en décembre 2019 en Chine et de la troisième réunion des dirigeants de la MLC prévue en janvier 2020 au Laos. –VNA