Des membres de la force anti-terrorisme arrêtent une femme malaisienne âgée de 24 ans à Johor. Photo: The Star

 

Kuala Lumpur, 19 juillet (VNA) - La police malaisienne a annoncé mercredi 18 juillet avoir arrêté sept militants présumés de l'État islamique (EI), dont un menaçant d'assassiner le roi de Malaisie, le sultan Muhammad V, et le Premier ministre Mahathir Mohamed.

Selon l'inspecteur général de la police malaisienne Fuzi Harun, quatre Malaisiens et trois Indonésiens ont été arrêtés lors d'une opération spéciale du 12 au 17 juillet dans quatre états de Johor, Terengganu, Selangor et Perak.

Figure notamment parmi ces sept personnes un chômeur malais de 34 ans. Ce dernier a menacé sur son compte Facebook d'assassiner le roi, le Premier ministre et le ministre des Affaires religieuses Mujahid Yusof Rawa, estimant qu'ils ne dirigent pas le pays selon la loi islamique ou charia.

La Malaisie est en état d'alerte depuis que des hommes armés liés à l'EI ont lancé nombre d’attaques sur Jakarta, en Indonésie, en janvier 2016.

Ces dernières années, le pays a arrêté des centaines de militants présumés et a subit sa première attaque à la grenade perpétrée en juin 2016 par l’EI à la discothèque Movida à Puchong, dans l’état de Selangor, faisant huit blessés. -VNA