Photo: Decision-achats.fr

Hanoï (VNA) - Le Vietnam est considéré actuellement comme une destination dynamique pour le marché des fusions et acquisitions (M&A).

Selon le rapport de M&A en Asie-Pacifique en 2019, les perspectives globales de l'économie vietnamienne devraient rester positives cette année. Le Vietnam restera donc l'une des destinations d'investissement les plus attrayantes en Asie du Sud-Est, grâce à sa forte croissance économique, aux grands marchés de consommation et à sa position en tant que centre de fabrication.

Les informations fournies par le Département des investissements étrangers ont montré qu’en 2018 les investisseurs japonais avaient effectué 585 transactions à travers des apports en capital social et les achats d'actions et réalisé 430 projets d'investissement.

Les opérations de M&A en 2018 se sont concentrées principalement dans le secteur marketing, avec 33 milliards d’USD, +144% par rapport à 2017.

Il convient de noter l’augmentation des investissements dans les M&A dans le secteur du marketing des sociétés technologiques, notamment Salesforce et Alibaba qui ont dépensé environ 7,8 milliards d’USD - un niveau impressionnant par rapport à 2017. Alibaba a acquis pour 1,43 milliard d’USD 6,62% du capital de Focus Media Company pour tester le nouveau modèle de marketing numérique.

Selon le rapport, le fait que les investisseurs étrangers achètent une entreprise existante au Vietnam est un moyen plus rapide d’approcher le marché vietnamien.

Outre les investisseurs sud-coréens, les Japonais figurent aussi parmi les investisseurs les plus actifs au Vietnam. On peut citer notamment de la société de production commerciale Mitsui & Co, qui a convenu d'acquérir  35,1% du capital de la société par actions Minh Phu Seafood. Dans le même temps, la Sarl de la pharmaceutique Taisho a acquis pour 147,8 millions d’USD près de 67% des actions de la société par actions DHG Pharmaceutical. -CPV/VNA