Long An, 31 octobre (VNA) – Le Comité populaire de la province de Long An (Sud) a organisé le 30 octobre la 2e conférence de dialogue avec des entreprises, dont 50 entreprises représentant des entreprises japonaises en opération à Long An.

Les autorités de Long An répondent aux questions des entreprises. Photo : VNA

 

Les entreprises japonaises ont donné des avantages et difficultés dans leurs investissements et production à Long An.

Selon les entreprises japonaises,  cette localité est bénéficiée des infrastructures favorables, notamment le transport, l’électricité, l’eau, les communications,  au service du développement industriel. Elle renforce le développement des établissements de la formation de la main-d’œuvre qualifiée pour répondre à la demande des entreprises d’investissement étrangères.

Cependant, les entreprises japonaises ont indiqué les obstacles autour de l’ordre et la sécurité de transport, le prix de l’eau de consommation, le traitement des déchets, les formalités d’import-export…

Les autorités provinciales se sont engagées à continuer d’améliorer des formalités administratives afin de créer un environnement d’investissement transparent et égal.

Long An dispose actuellement de plus de 140 projets des investisseurs japonais, réunissant un fonds de près de 510 millions de dollars. Les projets japonais se concentrent dans la production des planches en bois artificiel, des produits  mécaniques, l’installation des accessoires électriques, la transformation des produits agricoles, sylvicoles et aquatiques. - VNA