Jakarta, 23 janvier (VNA) - L’Indonésie envisage de fermer temporairement son parc national de Komodo dans un an afin d’accroître la population de dragons de Komodo et de cerfs dans cette zone.

Photo d'illustration. Source: Internet

Le plan est en cours de discussion entre le ministère indonésien de l'Environnement et des Forêts et les autorités de la ville de Nusa Tenggara Ouest.

La raison principale de ce plan est que l'habitat dans le parc a diminué et que les dragons ont diminué de taille.

Cependant, selon les autorités, l'île de Komodo sera temporairement fermée, tandis que d'autres îles du parc national de Komodo resteront ouvertes aux touristes.

Le parc national de Komodo comprend trois îles, à savoir Komodo, Padar et Rinca, et 26 îlots.

Créé en 1980, le parc national de Komodo a pour objectif de protéger le dragon de Komodo, le plus grand lézard du monde. Le parc a été inscrit dans la liste des patrimoines mondiaux par l'UNESCO en 1991. Il est maintenant géré par le ministère indonésien des Forêts et de l'Environnement.

Le nombre de visiteurs dans ce parc a augmenté depuis 2010. L'île de Komodo accueille environ 100.000 visiteurs chaque année. -VNA