Se laver les mains est la meilleure façon de prévenir la propagation des infections dans les hôpitaux.

Hanoi (VNA) - L’Organisation mondiale de la santé (OMS) souligne souvent que l’hygiène des mains fonctionne comme une sorte de "vaccin", simple et efficace pour sauver des millions de personnes de cas d’infections. Au Vietnam, l’hôpital K de Hanoï, spécialisé dans le traitement du cancer, est l’un des pionniers dans cette campagne.

Cette année, l’OMS fête la 10e édition de la Journée mondiale du lavage des mains au savon (15 octobre). L’objectif principal est de sensibiliser un maximum de personnes sur les conséquences d'une mauvaise hygiène des mains. Ce sont les pays en voie de développement qui sont concernés au premier chef par cette campagne.

D’après l’OMS, le lavage des mains au savon est le moyen le plus efficace et le moins coûteux de prévenir les maladies diarrhéiques et les pneumonies. Plusieurs études ont montré que cet acte peut permettre de réduire de 35% les risques de transmissions de diarrhée, une maladie qui cause le décès de millions de personnes chaque année dans le monde.

Au Vietnam, le ministère de la Santé a continuellement lancé des mouvements en faveur de l'hygiène des mains dans les hôpitaux et dans la communauté. Il veut montrer que par un lavage des mains régulier au savon, le taux de morbidité lié aux maladies infectieuses peut être réduit.

Minimiser les infections hospitalières

D’après le Docteur Nguyên Tiên Quang, chargé des activités de contrôle et de surveillance des infections de l’hôpital K à Hanoï, les infections hospitalières ou infections nosocomiales, sont un problème mondial car elles font augmenter le taux de mortalité, la durée d'hospitalisation, l’utilisation accrue d'antibiotiques, la résistance accrue aux antibiotiques et les coûts de traitement.

"Une étude sur les infections nosocomiales menée dans 55 hôpitaux de 14 pays de différentes régions de l'OMS a montré que les taux d'infection dans les hôpitaux de ces pays étaient de 8,7%. Au Vietnam, d’après les résultats de l'enquête sur les infections nosocomiales dans 36 hôpitaux du Nord, ce taux était de 7,9%", a informé le Docteur Nguyên Tiên Quang.

Selon les experts médicaux, le contrôle des infections hospitalières est très important pour l’amélioration de la qualité des soins des patients dans les établissements de santé. Et parmi les mesures de contrôle, l'hygiène des mains est souvent considérée comme la mesure la plus simple et la plus efficace.

Dans ce sens, l’hôpital K est l’un des établissements arrivant en tête dans cette activité. Outre l’application d’un cycle fermé de classification, de collecte et de transport des déchets médicaux ainsi que de stérilisation des outillages, l’établissement prête une attention particulière à l’hygiène des mains du personnel, des stagiaires, des patients mais également des proches des patients en appliquant des règlements stricts dans ce domaine. Il a également équipé des bornes antiseptiques sur les véhicules roulants au service de l’hygiène des mains des infirmières et docteurs avant toute consultation ou injection, ainsi qu’aux portes d’entrées des chambres de patients et de consultations.

Le Département de contrôle des infections hospitalières est requis d’effectuer quotidiennement la surveillance du respect des règles d'hygiène des mains du personnel médical, des stagiaires, des patients, et des proches des patients. Selon le Docteur Quang, le taux de respect était de 80%.

"Si pour une personne simple, le lavage quotidien des mains est important, pour nous les professionnels de santé, cet acte est particulièrement important dans la prévention des infections pour minimiser la propagation des bactéries. C'est un moyen pratique et efficace de protéger la santé des médecins et d'améliorer la qualité des soins des patients dans les hôpitaux", a affirmé le Docteur Quang.

En particulier, l’hôpital K a demandé aux responsables des Départements de signer des engagements concernant l'hygiène des mains pour prévenir les infections en milieu hospitalier. Des messages forts pour sensibiliser la population au lavage des mains ont également été lancés tels que "Partager votre amour pas vos bactéries", "Pour préserver la vie, lavez-vous les mains!" et "L'hygiène des mains est le moyen le plus simple et le plus efficace pour prévenir les infections nosocomiales!", notamment. -CVN/VNA