Hô Chi Minh-Ville (VNA) –  L’Accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA) promet d’accélérer les relations commerciales et d’investissement entre l’UE et le Vietnam quand il entrera en vigueur, a prévu la Chambre européenne de commerce (EuroCham).
 
Vue de la cérémonie de publication du Libre blanc 2018 d’EuroCham, le 21 mars à Hô Chi Minh-Ville. Photo : QDND
 
L’Union européenne (UE) est actuellement un partenaire commercial et d’investissement de premier plan du Vietnam, selon le Libre blanc 2018 d’EuroCham présenté mercredi 21 mars à Hô Chi Minh-Ville.

En 2017, le Vietnam a exporté des biens vers l’UE d’une valeur estimée à 38,3 millards de dollars, soit un bond de 12,8%, et a importé 12 milliards de dollars de biens européens, soit une hausse de 7,7%.

Entre-temps, le Vietnam a accueilli sur son sol 1,835 milliards de dollars de capitaux engagés par près d’un millier d’entreprises des pays membres de l’UE.

La communauté des entreprises européennes fait partie du processus d’ouverture et d’intégration économique du Vietnam durant ces 30 dernières années et continuera à l’être dans les temps à venir, a déclaré le co-président d’EuroCham, Nicolas Audier.

Cette volonté, associée à l’EVFTA qui devrait entrer en vigueur cette année, devrait aider le Vietnam à devenir la première destination des investisseurs étrangers.

L’un des atouts qui est mis en avant par la société Bosch Vietnam est les mécanismes et politiques de plus en plus améliorés qui élargit l’intégration internationale de l’économie vietnamienne et créé des conditions favorables aux entreprises étrangères.

EuroCham a pour mission de représenter les intérêts de ses membres auprès des autorités locales, et de renforcer les liens économiques entre l’Europe et le Vietnam.

L’une de ses activités principales consiste à soutenir le Vietnam dans l’amélioration de sa position concurrentielle, la construction d’un cadre juridique favorable au commerce et à l’investissement, et l’intégration à l’économie régionale et mondiale. – VNA