Une chaine de production de fils de la société  Lam Giang. Photo: VNA

Hanoï (AVI) – Le président de la commission du commerce international (INTA) du Parlement européen, Bernd Lange, a déclaré qu'il espérait que l'Accord de libre-échange Union européenne-Vietnam (EVFTA) soit signé lors du Sommet Asie-Europe en octobre ou en novembre de cette année.

Lors d'un point de presse tenu le 27 juillet à Hanoi, Bernd Lange, en visite de travail au Vietnam, a déclaré que l'EVFTA a été enfin perfectionné après de nombreux efforts pour résoudre les problèmes techniques. Cet accord est maintenant prêt à être traduit en 24 langues officielles de l'Union européenne (UE) et puis être envoyé aux 28 pays membres pour un examen.

En ce qui concerne la ratification de l'accord, il a déclaré que c'était la responsabilité des deux parties. La ratification sera terminée dans le cadre de ce mandat du Parlement européen, qui se terminera vers mars ou avril 2019, a-t-il ajouté.

Lors de sa visite au Vietnam, Bernd Lange a rencontré des dirigeants du gouvernement vietnamien pour discuter des questions telles que la réforme du Code du travail et les amendements de la Loi du syndicat.

Les deux parties doivent s’efforcer de résoudre les problèmes en suspens jusqu’au moment où le Parlement européen examinera et ratifiera cet accord, a-t-il précisé.

L'EVFTA bénéficiera aux entreprises européennes comme vietnamiennes, soutenant aussi le développement des deux parties pour le long terme, a affirmé Bernd Lange.

Il s’est déclaré impressionné par la croissance économique stable du Vietnam, avec un taux de croissance moyen du PIB de plus de 6%.

Cet accord permettra au Vietnam l’opportunité d’avoir accès au marché de l'UE et d'attirer plus les fonds d’investissement direct étranger de l'UE. Le Vietnam devait régler certains défis, notamment la sensibilisation des entreprises, en particulier les PME, sur les avantages de cet accord. Il faut les soutenir dans l’amélioration de leur compétence. -VNA