Les technologies de l’information au cœur du devenir national

Le politburo du PCV a promulgué récemment la Résolution 36 relative à l’accélération du développement et de l'application des technologies de l'information (TI). Entretien avec le ministre de l'Information et de la Communication, Nguyên Bac Son, sur le contenu de ce texte.
Le politburo du PCV a promulgué récemment la Résolution 36 relative à l’accélération du développement et de l'application des technologies de l'information (TI). Entretien avec le ministre de l'Information et de la Communication, Nguyên Bac Son, sur le contenu de ce texte.

Monsieur le ministre, pour quelle raison cette nouvelle résolution sur les TI a-t-elle été promulguée ?

Le Parti et l'État vietnamiens prêtent une attention particulière au développement comme à l'application des TI, laquelle s’est traduite par plusieurs décisions prises lors des Congrès du Parti communiste du Vietnam (PCV). Et, en conséquence, les TI ont connu un développement impressionnant au Vietnam ces 15 dernières années, devenant rapidement un secteur ayant des contributions importantes au développement socioéconomique, comme à la défense et à la sécurité nationales. Les TI ont en outre généré des infrastructures et certaines des bases fondamentales d’une amélioration de la productivité et de la compétitivité de nos entreprises et, plus largement, de toute de notre économie.

Conscients de l’importance de leur rôle, le Parti et l'État perçoivent les TI comme l'un des principaux facteurs d’un développement soutenu de notre pays, tout comme l'un des principaux moyens d’atteindre l’objectif d’industrialisation et de modernisation du Vietnam pour 2020. Nous sommes en 2014, et c’est pour cette raison et les deux qui précèdent que la Résolution 36 du politburo du PCV a été prise.

Ce texte a-t-il été élaboré sur une base particulière ?

Il a été conçu sur la base de l’évaluation des résultats de l’application de la directive 58 du 17 octobre 2000 du politburo, sur l’analyse de l’évolution et de l’état du développement des TI au Vietnam lors de ces 15 dernières années, ainsi que sur l’étude des tendances et des expériences du développement de ce secteur dans d’autres pays. Plus généralement, elle prend en compte, bien sûr, la Stratégie de développement socioéconomique pour la période 2011-2020 et la Résolution 13 du janvier 2012 du Parti communiste du Vietnam concernant la création d’infrastructures homogènes en vue de faire du Vietnam un pays industrialisé en 2020.

Quelles sont les différences et nouveautés entre la Résolution 36 et la directive 58 du politburo ?

La Résolution 36 hérite des positions majeures de la directive 58 : considérer les TI comme l'un des plus importants moteurs du développement socioéconomique du pays ; les utiliser pour développer rapidement les secteurs économiques, soutenir le processus de l’intégration internationale du pays, améliorer la qualité de vie du peuple, et garantir la défense et la sécurité nationale.

Nous voyons néanmoins les nouveautés dans ce nouveau document, toujours sur le développement et l'application des TI, en adéquation avec la période présente. Brièvement, le politburo a défini quatre positions suivantes. Primo, les TI sont un outil puissant et effectif pour créer de nouveaux modèles de développement, pour assurer la défense et la sécurité nationales en cette nouvelle conjoncture. Elles sont l'un des facteurs primordiaux de l’institution au Vietnam d’une économie du savoir et d’une société de l’information, de l'amélioration de la compétitivité du pays durant son intégration au monde, ainsi que de l’accélération de l'industrialisation et de la modernisation nationales tout en assurant une croissance durable.

Secundo, le développement et l’application des TI sont un facteur important de la réalisation et de l’effectivité des trois percées stratégiques que sont le perfectionnement des institutions, la modernisation des infrastructures et le développement de ressources humaines. À ce titre, le développement et l’application des TI doivent obligatoirement figurer dans les stratégies et les programmes de développement socioéconomiques du pays.

Tertio, le développement et l'application des TI concernent tous les secteurs, mais sont orientés en premier lieu vers l’administration et les services publics qui bénéficient directement aux particuliers et aux entreprises. Le développement de l’industrie du logiciel et de la formation de personnel qualifié doit être accéléré, notamment en suscitant l’implantation de sociétés ou de groupes internationaux de ce secteur et en créant des centres de recherche.

Quarto, investir dans les TI, c’est investir dans le devenir et la perpétuation de notre patrie. Nous devons posséder les capacités de maîtrise et de gestion de cet outil, et promouvoir la créativité, y compris dans la garantie de la sécurité de l’information.

Concrètement, quelles seront les grandes lignes du plan de sa mise en œuvre ?
La Résolution 36 est le texte le plus important pour le développement des TI au Vietnam dans les temps à venir. Il s’agit d’un texte de portée stratégique car il définit les orientations de leur développement général jusqu’en 2030. Tout ce que je puis vous dire en l’état, c’est que sa mise en œuvre suppose l’implication de toute la société, à commencer par les autorités de tous échelons et les entreprises.

Pour le reste, le 9 octobre dernier, le ministère de l’Information et de la Communication a organisé, en collaboration avec la Commission de propagande et de l’éducation du Comité central du Parti communiste du Vietnam, une conférence afin de faire appréhender cette résolution aux ministères, aux autorités de tous ressorts, aux associations professionnelles, ainsi qu’aux entreprises. Les avis et propositions des participants ont été recueillis en vue de l’élaboration du projet de Programme d'action du gouvernement pour la mise en œuvre de ce texte, laquelle incombe à mon ministère. Dès approbation de celui-ci, nous travaillerons plus avant avec la Commission de propagande et de l’éducation ainsi que les divers services concernés, pour la mise en œuvre de cette résolution. -CVN/VNA

Voir plus