Hanoi(VNA) - La fête des start-ups et de l'innovation Techfest Vietnam 2017 s'est déroulée les 14 et 15 novembre à Hanoï. L’événement a été organisé par le ministère des Sciences et des Technologies.

Le ministre des Sciences et des Technologies, Chu Ngoc Anh, prend la parole lors de la cérémonie d’ouverture de Techfest Vietnam 2017.
Avec le thème "Connecter l'écosystème de start-up", Techfest Vietnam 2017 a eu lieu cette année à une échelle plus large que l'année précédente. En effet, plusieurs "villages de start-up ont été mis en place dans des domaines importants tel que l'agriculture, l'éducation, la santé, le tourisme, la gastronomie, les nouvelles technologies", a expliqué le ministre des Sciences et des Technologies, Chu Ngoc Anh, lors la cérémonie d’ouverture du Techfest Vietnam 2017, ayant eu lieu le mardi 14 novembre à Hanoï. «Il s’agit là de domaines prioritaires, qui sont particulièrement concernés par la quatrième révolution industrielle», ajoute-t-il.

 

La fête des start-ups et de l'innovation Techfest Vietnam 2017 s'est déroulée les 14 et 15 novembre à Hanoï.
Ce grand événement annuel qu’est «Techfest Vietnam 2017» vise à  mettre en valeur les start-ups vietnamiennes mais aussi celles des autres pays. L’objectif est également de créer un écosystème de start-up mettant en commun les systèmes d'innovation des villes, provinces, ministères, départements et des régions au service du pays.

 

Le vice-Premier ministre, Vu Duc Dam, allume la fête des start-ups et de l'innovation Techfest Vietnam 2017.
D’après lui, Techfest Vietnam 2017 a attiré 200 start-ups, 130 investisseurs vietnamiens et étrangers, 80 entreprises différentes ainsi que diverses organisations d'assistance aux start-ups. Le salon a également accueilli plus de 4.000 visiteurs.

 

Techfest Vietnam 2017 attire 200 start-ups, 130 investisseurs vietnamiens et étrangers, 80 entreprises différentes ainsi que diverses organisations d'assistance aux start-ups.

Prenant la parole lors de la cérémonie d’ouverture de Techfest Vietnam 2017, le vice-Premier ministre, Vu Duc Dam, a affirmé que le gouvernement compte toujours encourager la création d’entreprises et entend mettre en place les conditions favorables au développement des start-ups du pays.

«Le renforcement de la start-up permettrait d’aider le Vietnam à sortir de l'échelon de revenu moyen de la population», a souligné le vice-Premier ministre Vu Duc Dam.

Un million d'entreprises en bonne santé d'ici 2020

De 2016 à 2017, plus de 900 projets de start-up ont été lancés. Une quarantaine de marques de renom comme IDG Ventures, CyberAgents Ventures, Captii Ventures, Gobi Partners, etc., ont travaillé au Vietnam. Ces chiffres impressionnants démontrent le développement remarquable du monde des start-up, un an après le déploiement du projet national d’aide aux start-ups mis œuvre par les autorités. Celui-ci prévoit une série de mesures jusqu’en 2025, et sera mis en place sous l’égide du ministre des Sciences et des Technologies.

Le portail d'information nationale des start-ups et de l'innovation.

Avec sa population jeune, le Vietnam travaille pour devenir un pays leader dans les nouvelles technologies au sein de la Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (APEC). Le pays recense actuellement 600.000 entreprises, dont 3.000 start-ups.

Le gouvernement espère attendre le million d'entreprises efficientes sur le plan économique d'ici 2020, avec 0,5% de start-up. Si ces objectifs sont atteints, ce serait une excellente nouvelle pour le développement socio-économique du pays.

À cette occasion, un portail d'information a été officiellement lancé. Son objectif est de mettre en relation les décideurs politiques, les ministères, et les divers acteurs du monde des start-ups. -CVN/VNA