Bangkok, 19 juillet (VNA) - Tous les membres de l'équipe de football thaïlandaise "Wild Boars" (Sangliers sauvages) et leur entraîneur sont sortis de l’hôpital mercredi 18 juillet et ont fait leur première apparition publique lors d'une conférence de presse le même jour dans la province de Chiang Rai.

Les membres de l'équipe de football thaïlandaise "Wild Boars" (Sangliers sauvages). Photo: Reuters/VNA

L'équipe de football, composée de 12 garçons âgés de 11 à 16 ans, et leur entraîneur de 25 ans, sont devenus célèbres dans le monde entier après leur sortie de la grotte de Tham Luang, où ils ont été coincés pendant plus de deux semaines.

L'agence de presse Reuters a rapporté que tous les garçons et leur entraîneur ont souri, ont plaisanté et se sont montrés solidaires les uns avec les autres, partageant les détails de leur expérience traumatisante dans le complexe souterrain inondé de Tham Luang.

Le porte-parole du gouvernement thaïlandais, le lieutenant-général Sansern Kaewkamnerd, a déclaré que des médecins et des psychologues participaient à la conférence de presse de 45 minutes pour filtrer les questions et assurer le bien-être des garçons.

Les fonctionnaires ont examiné les questions à l'avance pour s'assurer que rien ne pourrait causer des effets psychologiques dommageables.

Les médecins ont dit que les 13 étaient en bonne santé dans le corps et l'esprit, avec de bons résultats de tests sanguins. Ces garçons, qui avaient perdu en moyenne 4 kg pendant plus de deux semaines dans la grotte, ont gagné environ 3 kilos en moyenne depuis leur sauvetage.

Auparavant, les médecins ont recommandé aux garçons de rester à l’écart des médias au moins un mois après leur retour à la vie normale.

L'équipe des "Sangliers sauvages" était restée bloquée depuis le 23 juin jusqu'à son évacuation qui a pris trois jours et s'est achevée le 10 juillet dans la grotte de Tham Luang, inondable en saison de mousson. Une opération de sauvetage international a été lancée avec la participation de 90 plongeurs, dont 50 étrangers.

La saga du sauvetage hors norme de ces jeunes footballeurs intéresse d'ores et déjà Hollywood, notamment la société de production d'obédience évangéliste Pure Flix. -VNA