Le général de corps d’armée Phan Van Giang (droite) et le directeur de la Direction pour la gestion de crise et la planification de l’Union européenne, Gabor Iklody.       Photo : qdnd.vn

 

Hanoï (VNA) – Les relations entre le Vietnam et l'UE ont connu ces derniers temps des avancées, en particulier dans la défense et la sécurité, selon le directeur de la Direction pour la gestion de crise et la planification de l’Union européenne, Gabor Iklody.

Gabor Iklody, en visite de travail au Vietnam, a été reçu lundi 10 décembre à Hanoï par le général de corps d’armée Phan Van Giang, chef d'état-major général de l'Armée populaire du Vietnam, vice-ministre de la Défense.

Gabor Iklody a affirmé que l’UE et le Vietnam pouvaient booster leur coopération tant au niveau bilatéral, multilatéral que dans le cadre des liens entre l’UE et l’ASEAN, notamment en 2020, année où le Vietnam assumera la présidence de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est).

Il a déclaré que l’UE était prête à coopérer avec le Vietnam dans la participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, ajoutant que les deux parties recèlent de nombreux potentiels de coopération dans ce domaine, notamment dans la formation et l’assistance technique.

De son côté, le général de corps d’armée Phan Van Giang a exprimé le souhait que l’UE assiste l’Armée populaire du Vietnam dans la participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU afin qu’elle puisse répondre aux exigences de travail des missions onusiennes.

Les deux parties devraient accélérer les discussions en vue de déterminer les contenus de coopération dans la défense entre le Vietnam et l’UE dans les temps à venir, a-t-il proposé.

Le vice-ministre vietnamien a également appelé l’UE à soutenir la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021. -VNA