Photo: internet

Hanoï (VNA) - Jusqu'à 57% des petites et moyennes entreprises (PME) interrogées au Vietnam estiment qu'elles continueront à profiter d'une croissance des exportations, selon une étude récemment menée par l’américain FedEx, une compagnie de transport international de fret.

L'étude a montré que les entreprises étaient optimistes et qu'elles s'attendaient à une augmentation des exportations vers les marchés hors Asie-Pacifique dans l'année à venir.

Les entreprises ont également été optimistes sur les exportations dans la région Asie-Pacifique, près des deux tiers (62%) prévoyant une augmentation de leurs revenus dans le futur.

Environ 58 % des PME vietnamiennes exportent vers l'Asie-Pacifique, en se concentrant sur la Chine, le Japon et la République de Corée.

Huit PME sur dix dans le pays (80%) exportent vers des marchés situés en dehors de la région Asie-Pacifique, ce qui est supérieur au niveau moyen de 71% des membres de l'APEC.

L'étude a révélé aussi que 87% des PME vietnamiennes ont enregistré des exportations stables ou en hausse au cours de l'année passée, générant en moyenne 23.648 millions de dongs (1,04 milliard d’USD) de revenus.

Les recettes d'exportation représentaient 48 % des recettes totales des PME vietnamiennes, les principales exportations étant produits finis, matières premières et  pièces de rechange.

"Comme le montre l'étude, le fort optimisme des petites et moyennes entreprises du Vietnam démontre qu'elles cherchent à stimuler la croissance des exportations et des importations au sein des économies locales et mondiales", a déclaré Hardy Diec, directeur de l’Indochine de FedEx Express.

Cette étude indépendante a également montré que l'économie numérique florissante est un moteur de la croissance des PME de la région. 73% des PME vietnamiennes se disent optimistes quant aux avantages que l'économie numérique pourrait apporter. Neuf PME sur dix au Vietnam utilisent déjà le commerce électronique, le commerce mobile et les réseaux sociaux, et 76% s'attendent à ce que ces derniers continuent de croître ces prochaines années.

Les PME de la région Asie-Pacifique utilisent des technologies de pointe à l'ère de l'industrie 4.0 pour développer leurs activités, tels que paiement mobile, Big Data, analyse avancée et automatisation des logiciels. 43% des PME vietnamiennes ont indiqué que leur principale motivation pour utiliser ces technologies est d'améliorer l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement et des canaux de distribution, favorisant ainsi la croissance des entreprises.

Hardy Diec a déclaré que les problèmes de dédouanement, d'échange de devises et de logistique sont les principaux obstacles qui empêchent les PME du Vietnam d'étendre leurs activités à l'échelle mondiale.

Les PME vietnamiennes ont indiqué qu'elles cherchaient différentes options d'expédition, y compris des envois différés par voie maritime (83%) ou par route (17%) en plus des envois express par voie aérienne (71%).

L'étude a été menée entre mars et avril 2018 à partir d'interviews réalisées auprès de 4.543 dirigeants de PME, en ligne et par téléphone, dans neuf marchés d'Asie-Pacifique : Chine, Hong Kong (Chine), Japon, Malaisie, Philippines, Singapour, République de Corée, Taïwan (Chine), Thaïlande et Vietnam. -VNA