Le navire d'assaut amphibie américain USS Wasp prend part à l'exercice militaire conjoint Balikatan. Photo: Stripes

 

Hanoï, 2 avril (VNA) - Les Philippines et les États-Unis ont commencé lundi 1er avril leur exercice militaire conjoint annuel à grande échelle, comprenant un exercice dans une partie de l'île de Luzon.

Cet exercice de douze jours, appelé Balikatan (épaule à épaule), rassemble près de 8.000 soldats américains et philippins, ainsi que des soldats australiens et des observateurs de sept autres pays.

Le général de division philippin Gilbert Gapay, codirecteur de cet exercice militaire conjoint, a déclaré que Balikatan se focaliserait cette année sur les questions de sécurité traditionnelles et non traditionnelles.

Ces deux prochaines semaines, les forces philippines et américaines planifieront et organiseront des entraînements simulés, des entraînements opérationnels et des activités civiles.

Le lieutenant-général Chris McPhillips, co-directeur américain de cet exercice, a déclaré que parmi les navires de guerre déployés, il y avait des chasseurs furtifs F-35B.

Comme lors des exercices précédents, l'exercice de cette année aura essentiellement lieu dans le nord des Philippines. -VNA