Lors de la cérémonie de remise du prix Alexandre Yersin. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville, 27 juillet (VNA) - L'Association médicale helvético-vietnamienne (HELVIETMED) a remis, le 26 juillet, le prestigieux prix Alexandre Yersin aux quatre meilleurs travaux de recherche en médecine de scientifiques vietnamiens.

Le prix vise à honorer les publications de médecine exceptionnelle par des scientifiques vietnamiens pour la recherche médicale internationale.

Le prix a été décerné à «Fertilisation in vitro: le transfert d'embryons frais et d'embryons congelés est tout aussi efficace» par la docteur Vuong Ngoc Lan et ses collègues de l'Université de médecine et de pharmacie de Ho Chi Minh-Ville, «Construire le modèle du pronostic fatal chez les patients en urgence» par le docteur Ha Tan Duc de l'Hôpital général central de Can Tho, "Les effets de la masse musculaire et de la masse grasse sur l'ostéoporose" par le docteur Ho Pham Thuc Lan et ses collègues de l'Université Ton Duc Thang à Ho Chi Minh-Ville, et "Optimisation de la méthode de réaction en chaîne de la polymérase (PRC) pour le diagnostic de la septicémie" par le docteur Ngo Tat Trung et ses collègues de l'Hôpital militaire central 108 à Hanoi.

Les études gagnantes ont été sélectionnées parmi plus de 80 dossiers candidats, évaluées par des professeurs et des médecins de Suisse, de France et d'Australie, sur la base de la qualité scientifique, de l'influence clinique et scientifique, de l'innovation et du prestige des revues scientifiques.

Lors de la cérémonie de remise des prix, Othmar Hardegger, Consul général de Suisse à Ho Chi Minh-Ville, a souligné l'importance du prix portant le nom du médecin et bactériologiste d'origine suisse qui a largement contribué à la médecine du Vietnam et du monde.

Alexandre Yersin est un symbole de la coopération et de l'amitié entre le Vietnam et la Suisse au cours des 47 dernières années, a-t-il déclaré.

Il a exprimé son espoir que le prix ne soit pas seulement un honneur pour les scientifiques vietnamiens actuels, mais aussi d'autres à l'avenir.

Le prix est nommé en l'honneur du docteur Alexandre Yersin (1863 - 1943) qui fut un pionnier de la recherche médicale au Vietnam et découvrit le bacille de la peste bubonique et yersinia pestis. Ses recherches ont aidé à éliminer la maladie épidémique qui a tué des millions de personnes au cours du siècle.

Yersin était le fondateur et le premier directeur de l'Ecole de médecine de l’Indochine, aujourd'hui connu sous le nom de l’Université médicale de Hanoi. -VNA