Vientiane, 23 août (VNA) - Les inondations provoquées par de récentes tempêtes ont fait au moins 46 morts, 97 portés disparus et 4 blessés, a annoncé le Comité national de prévention et de contrôle des catastrophes du Laos.

Les inondations provoquées par l'effondrement du barrage hydroélectrique Xepian - Xe Nam Noy, dans la province d'Attapeu. Photo: EPA/VNA

Selon le quotidien Vientiane Times, de la mi-juillet à la mi-août, quelque 82.460 familles avec 236.188 personnes dans 79 districts de 14 provinces ont été touchées par les inondations entraînées par des pluies torrentielles au passage des tempêtes tropicales Son-Tinh et Bebinca.

Au total, 11.383 personnes ont été forcées à l’évacuation et vivent désormais dans des abris temporaires. Environ 120 écoles ont été endommagées, ce qui pose un défi pour la rentrée scolaire prévue au premier septembre prochain.

Quelque 62.980 hectares de rizières et 41.879 hectares d’autres cultures ont été inondés, 208 systèmes d’irrigation ont été endommagés et des milliers de bétails et de volailles sont morts.

Toujours selon le Comité national de prévention et de contrôle des catastrophes du Laos, 138 routes et 26 ponts ont été endommagés avec des pertes estimées à plus de 15,8 milliards de kips.

Le dernier décompte montre que 27 systèmes d'alimentation en eau par gravité, 26 dispensaires, 36 temples, 64 poteaux électriques et d'autres structures ont également été endommagés.

Pendant ce temps, une évaluation des pertes est toujours en cours dans le district de Sanamxay, province d’Attapeu, où un barrage hydroélectrique s’est effondré, provoquant la plus grande catastrophe depuis des décennies au Laos.

Les responsables laotiens affirment que six des 13 villages touchés par cette catastrophe ont été complètement effacés par les inondations, qui ont fait des dizaines de morts et nombre de portés disparus.

Selon le comité précité, du 24 juillet au 17 août, plus de 18 milliards de kips, plus de 32 millions de bahts thaïlandais et plus de 12,2 millions de dollars ont été collectés en faveur des victimes.

Le comité a déclaré qu'il y avait un besoin urgent de tentes, de toilettes, d'électricité, d'eau potable, de matériel de nettoyage, de nourriture séchée, de riz, de médicaments, d'équipements ménagers, de matériel de construction et d’aliments nutritifs pour les enfants de moins de cinq ans.

Les autorités laotiennes ont annoncé qu’elles rencontraient des difficultés pour transporter des fournitures de secours depuis les entrepôts de Vientiane, Attapeu et Champassak vers des centres d’hébergement temporaires, en raison des fortes pluies qui ont coupé les routes, endommagé les ponts et recouvert le district de Sanamxay en boue profonde. -VNA