Dans un atelier de la société de thé Hoang Long, dans la province de Ha Giang. Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) – Selon l’Autorité de transformation agricole et de développement du marché relevant du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, en juillet, le Vietnam a exporté 10.000 tonnes de thé pour 18 millions de dollars.

De janvier à juillet, le Vietnam a expédié 67.000 tonnes de thé pour 109 millions de dollars, soit une baisse de 12,9% en volume par rapport à la même période de l’année dernière.

Cette baisse peut s’expliquer par la diminution des exportations de thé sur plusieurs marchés. En effet, au premier semestre, les exportations vers la Russie – 2e plus grand marché du thé vietnamien, ont reculé de 14,3%, soit l’équivalent de plus de 1.200 tonnes. Les ventes aux Emirats arabes unis et en Indonésie ont diminué respectivement de 57% (1.190 tonnes) et de 8,7% (427 tonnes).

Les signes encourageants au Pakistan, le plus grand débouché du thé vietnamien, n’ont pas pu compenser ces chutes. Au premier semestre, les exportations de thé vers le Pakistan ont augmenté de 10,9%, soit l’équivalent de 1.300 tonnes.

L’Autorité de transformation agricole et de développement du marché a appelé les entreprises à diversifier leurs produits et en améliorer la qualité, ainsi qu’à s’intéresser davantage au marché national dans le contexte du recul des exportations. -VNA