Hanoi (VNA) - Avec des perspectives positives au cours des derniers mois de l'année, le secrétaire général de l'Association des producteurs et des exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP), Truong Dinh Hoe, s'attend à ce que les exportations de produits aquatiques pourraient atteindre 8,4 milliards de dollars cette année.

 

Les exportations de produits aquatiques pourraient atteindre 8,4 milliards de dollars hinh anh 1Les exportations de produits aquatiques pourraient atteindre 8,4 milliards de dollars. Photo d'illustration/Vinanet


Selon la VASEP, en raison de l'épidémie de COVID-19, les exportations de  produits aquatiques du Vietnam au cours des 6 premiers mois ont fortement chuté. Cependant, au 3e trimestre, elles ont légèrement augmenté, de 2%, par rapport à la même période de l'an dernier pour atteindre près de 2,4 milliards de dollars. En particulier en septembre, le chiffre d'affaires à l'exportation a atteint 790 millions de dollars, en hausse de 9% sur un an. 

Au cours de ces 9 derniers mois, les produits aquatiques du Vietnam étaient présents sur 154 marchés,  les 6 plus grands étant le Japon, les États-Unis, la Chine, l'UE, la Corée du Sud et l'ASEAN qui représentent près de 80% du chiffre d'affaires à l'exportation. 

Le marché américain affiche une hausse de 6%  par rapport à la même période de 2019 grâce à l'augmentation des exportations de crevettes. La Chine a dépassé l'UE pour devenir le troisième importateur de produits aquatiques du Vietnam. Après une forte baisse au cours des 2 premiers mois de l'année, les exportations vers la Chine ont commencé à se stabiliser pour atteindre une croissance de 2% en 9 mois. 

D'autres marchés importants comme le Japon et la Corée du Sud ont connu une légère baisse depuis le début de l’année. 

Selon Truong Dinh Hoe, les exportations nationales de produits aquatiques ont atteint plus de 6 milliards de dollars en 9 mois. En particulier les exportations de crevettes ont connu une croissance de 10,5% en glissement annuel pour atteindre 2,7 milliards de dollars, et les poissons tra s'établissent à plus d’un milliard de dollars. Ce sont des signes positifs dans la situation où la crise sanitaire crée de nombreuses difficultés.  

De plus, l’accord EVFTA fait  également souffler un vent nouveau. De début août à fin septembre, les exportations de produits aquatiques vers l'UE et le Royaume-Uni se sont élevées à 263 millions de dollars, en hausse de 17,1% par rapport à la même période de l'an dernier. 

Compte tenu de ces perspectives positives, le secrétaire général du VASEP s'attend à ce que les exportations de produits aquatiques atteignent 8,4 milliards de dollars sur l'ensemble de l'année 2020, dont une hausse de 10% pour les crevettes - soit  environ 3,8 milliards de dollars. - CPV/VNA