Le président américain Donald Trump (gauche) et son homologue philippin Rodrigo Duterte lors du banquet le 12 novembre à Manille. Photo: Reuters
Manille (VNA) – Le président américain Donald Trump a exprimé sa volonté d’intensifier les relations avec les pays membres de l’ASEAN.

Lors de la rencontre le 13 novembre avec des dirigeants de l’ASEAN en marge de son 31e sommet  et ses réunions connexes qui se sont ouverts lundi à Manille, Donald Trump s’est engagé à promouvoir une vision d’une région indo-pacifique «ouverte et libre ».

Il a souligné maintenir les engagements de la Maison Blanche liés au rôle central de l’ASEAN, la considérant comme un forum de coopération régionale intégrale.

Dans le projet de la déclaration présidentielle qui sera publié après cette rencontre, le président américain et des dirigeants de l’ASEAN ont exprimé leur inquiétude devant les essais de missiles et nucléaires nord-coréens « sans précédant » l’année dernière. Ces actes de la République démocratique de Corée ont violé des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et ignoré le droit international.

Les deux parties se sont déclarées sceptiques quant à la possibilité de dialogue avec Pyongyang sur les questions liées à la péninsule coréenne.

Lors de la conférence de presse le même jour après le Sommet ASEAN – Etats-Unis aux Philippines, le porte-parole du président philippin, Harry Roque a déclaré que les pays membres de l’ASEAN souhaitaient régler des litiges en Mer Orientale par la voie pacifique.

« La question de la Mer Orientale a été discutée au Sommet ASEAN – Etats-Unis. Concrètement, les pays membres de l’ASEAN ont souligné qu’ils souhaitaient régler la question en Mer Orientale par la voie pacifique et parvenir dans les meilleurs délais à la signature d’un code de conduite » a-t-il dit.

Auparavant, le président américain Donald Trump a eu des rencontres en tête à tête avec le Premier ministre australien Malcolm Turnbull et son homologue philippin Rodrigo Duterte.

Les Philippines sont la dernière destination de la tournée en Asie du président américain qui avait traversé le Japon, la République de Corée, la Chine et le Vietnam. Il avait  participé à la Réunion des dirigeants économiques de l’APEC 2017 qui a eu lieu dans la ville vietnamienne de Da Nang. Il s’agit de la première tournée à l’étranger de Donald Trump après sa prise de fonction en janvier dernier.-VNA