Les Etats-Unis ouvrent de nouvelles enquetes sur les tours d’eoliennes du Vietnam hinh anh 1Photo d'illustration : VNA

 

Hanoï (VNA) - Le Département du commerce des États-Unis (DOC) a ouvert de nouvelles enquêtes antidumping et anti-subvention concernant les tours d’éoliennes (utility scale wind towers) en provenance du Vietnam, mais aussi celles du Canada, d’Indonésie et de République de Corée.

Selon l'Autorité vietnamienne des recours commerciaux, ces enquêtes visent les tours d’éoliennes dont les codes sont 7308.20 et 8502.31.

Les enquêtes couvrent la période du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2018. Elles détermineront si le secteur américain de la production a subi des pertes au cours de la période 2016-2018.

Les requérants allèguent qu'il existe des marges de dumping de 39,37% à 65,96% pour les produits vietnamiens, et des marges de subvention supérieures au niveau minimum de 1%.

En 2018, les exportations de tours d’éoliennes aux Etats-Unis ont rapporté au Vietnam environ 21 millions de dollars.

La Commission du commerce international des Etats-Unis (ITC) devra rendre le 23 août ses évaluations  préliminaires sur les dommages sur le secteur américain de la production. Le DOC devra annoncer ses évaluations préliminaires sur les droits compensateurs le 3 octobre, et sur les droits antidumping le 17 décembre 2019.

L’Autorité vietnamienne des recours commerciaux a recommandé aux entreprises productrices et exportatrices vietnamiennes concernées de coopérer étroitement avec les agences d’investigation. -VNA