Hô Chi Minh-Ville, 9 juillet (VNA) - Les résultats de l’enquête sur l’indice du climat des affaires (BCI - Business Climate Index) des entreprises européennes au Vietnam au 2e trimestre de l’année 2018 ont été rendus publics par la Chambre de Commerce européenne au Vietnam (Eurocham).

Photo d'illustration : VNA

 

Ce trimestre, le BCI a atteint 79 points, contre 78 points au trimestre précédent.

Selon cette enquête, le nombre d'entreprises européennes interrogées qui ont déclaré que leurs affaires au Vietnam étaient «bonnes» a augmenté de 7%, tandis que celui de celles qui indiquaient le contraire n’a pas changé.

Les membres d’EuroCham  ont maintenu leur point de vue positif concernant la stabilité et la poursuite de l’amélioration de la macroéconomie au Vietnam, avec une croissance de 9%.

Ce qui les inquiète le plus c'est l'inflation, seul 1% d'entreprises européennes interrogées est vraiment menacée.

En outre, 12% des entreprises comptent embaucher, 40% maintiendront le même nombre d'employés. Et 5% ont l'intention de réduire leur nombre.

Environ 45% des entreprises européennes ont affirmé le souhait de maintenir leurs investissements actuels, soit une hausse de 9% d'entreprises par rapport au 4e trimestre 2017.

Selon Nicolas Audier, coprésident de l’EuroCham, ce résultat montre que les entreprises européennes sont toujours optimistes sur l'environnement des affaires au Vietnam.

EuroCham a estimé que dans l’avenir, le gouvernement vietnamien s'efforcera  davantage d'améliorer l’environnement d’affaires, notamment la réforme juridique pour permettre au Vietnam d'achever ses engagements pour l’Accord de libre-échange UE-Vietnam qui devrait être mis en vigueur cette année.

Cependant, Nicolas Audier a estimé que malgré les bons résultats du BCI ce trimestre, le Vietnam devrait examiner certaines questions sur la loi. EuroCham a convaincu que cette barrière serait bientôt levée, a-t-il souligné. - VNA