Les diplomates et fonctionnaires vietnamiens formés aux négociations internationales

Deux formations de renforcement des compétences en langue française des diplomates et fonctionnaires vietnamiens se tiennent entre le 27 août et le 5 septembre à l’Académie diplomatique du Vietnam.
Deux formations de renforcement des compétences en langue française des diplomates et fonctionnaires vietnamiens se tiennent entre le 27 août et le 5 septembre à l’Académie diplomatique du Vietnam.

Le Vietnam participe une nouvelle fois aux efforts de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en faveur de la promotion du français, langue officielle dans 32 pays ainsi que langue officielle et de travail aux Nations Unies notamment.

«Techniques de négociations bilatérales et multilatérales internationales» et «Participer efficacement à une conférence internationale» : les deux formations en français en cours à l’Académie diplomatique
du Vietnam s’inscrivent dans un contexte d’intégration poussée du Vietnam sur la scène internationale et viennent donc en réponse aux besoins en formation des ressources humaines au sein des
ministères et administrations, et du Ministère des Affaires étrangères.

Chaque formation accueille une vingtaine de participants et va leur permettre d’acquérir des techniques en français qui vont renforcer leurs capacités de négociation dans un environnement multiculturel et international ou qui vont renforcer leurs capacités à défendre leur mandat dans des environnements complexes telles les conférences internationales.

Pour ce faire, ils sont guidés et conseillés par des experts internationaux mandatés par l’Institut Européen d’Administration publique
(Maastricht, Pays-Bas), en collaboration avec l’Institut de Recherche et d’Enseignement sur la Négociation (France). Ces experts ont salué la motivation et l’implication des participants, et ont
souligné leur plaisir d’intervenir dans un tel environnement.

Ces deux sessions s’inscrivent dans un large programme de formation intitulé «Le français dans la diplomatie et la fonction publique». Il a été initié en 2002 par l’OIF afin de promouvoir le multilinguisme
sur la scène internationale diplomatique et publique auprès de ses Etats membres et observateurs qui n’ont pas le français pour langue officielle.

Le Vietnam est un acteur très engagé de ce programme, avec l’élaboration et la mise en oeuvre de formations nationales confiées à l’Académie diplomatique du Vietnam, et une participation financière qui couvre un quart des frais inhérents aux formations, l’OIF couvrant l’autre part.

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) compte 57 Etats et gouvernements membres dont quatre en Asie-Pacifique (Cambodge, Laos, Vanuatu et Vietnam), et 20 pays observateurs dont la Thaïlande. -VNA

Voir plus