Photo: VNA
Londres (VNA) – L’indice de consommation de l’ASEAN (ASEAN consumer index) a progressé de 1,5 point pour s’établir à 69 points au quatrième trimestre de l’année 2017, selon un sondage du Financial Times Confidential Research (FTCR), un service de recherche indépendant du journal Financial Times.

Cette hausse s’est expliquée par l’amélioration du revenu des ménages, les dépenses discrétionnaires et la propension à emprunter.

L'indice des revenus des ménages a augmenté de 0,7 point pour atteindre 72,7. Les consommateurs thaïlandais ont été le principal élément à l'origine de l'amélioration de l'indice des revenus, contribuant à un peu plus de la moitié de la hausse. Les Malais ont été le seul groupe à connaître une croissance plus lente au cours du trimestre.

Parallèlement, l'indice des dépenses discrétionnaires a augmenté de 3,1 points pour atteindre 69,3. Les consommateurs thaïlandais et philippins ont été les principaux contributeurs à la hausse de cet indice.

Selon la FTCR, la croissance plus rapide des dépenses discrétionnaires par rapport à la croissance du revenu des ménages a fait grimper la demande d'emprunt, particulièrement aux Philippines, en Thaïlande et au Vietnam. Ainsi, l'indice de propension à emprunter a augmenté de 0,6 point pour s’établir à 65 points au dernier trimestre de 2017.

Pour rappel, cet indice de consommation est établit à partir d’une enquête menée auprès de 5.000 consommateurs dans cinq pays de l’ASEAN (Indonésie, Thaïlande, Malaisie, Philippines, Vietnam). -VNA