Hanoi (VNA) - Les banques commerciales vietnamiennes s’emploient à développer leurs réseaux en ouvrant des bureaux de représentation et des filiales dans des pays étrangers, ce qui leur permettra d’étendre leurs activités à l’étranger, selon les observateurs du marché.
 
Vietcombank a récemment ouvert sa première filiale à l’étranger à Vientiane, au Laos. Photo: VNA

Les destinations les plus attractives sont le Laos et le Cambodge, qui ont attiré 32% des investissements étrangers des banques, qui se sont élevés à 105,8 millions de dollars au cours des neuf premiers mois de l’année. 

Cet engouement s’explique par le fait que les entreprises vietnamiennes ont prospéré dans ces pays avec des projets de plusieurs milliards de dollars dans les domaines de l’hébergement, de l’hydroélectricité, des télécommunications, de l’agriculture, de l’exploitation minière et de l’immobilier.

La Banque commerciale par actions du commerce extérieur du Vietnam (Vietcombank) a récemment ouvert sa première filiale à l’étranger à Vientiane, au Laos.

Située dans l’avenue Lane Xang, un hub financier et bancaire au cœur de Vientiane, la filiale Vietcombank Laos dispose d’un capital de 80 millions de dollars, le plus élevé parmi les établissements de crédit vietnamiens au Laos.

Selon le directeur général adjoint de Vietcombank et président de Vietcombank Laos, Pham Manh Thang, alors que le marché financier laotien est dans sa nouvelle phase de développement, ce sera une occasion en or pour la banque d’offrir des services financiers performants aux investisseurs vietnamiens au Laos et à d’autres entreprises du pays hôte.

Dans un premier temps, Vietcombank capitalisera sur son réseau de 40 entreprises clientes qui enregistrent un milliard de dollars dans 46 projets au Laos, puis étendra ses services à 200 entreprises vietnamiennes au Laos, ainsi qu’aux entreprises et aux particuliers laotiens.

Outre Vietcombank, cinq autres banques commerciales sont en activité au Laos, à savoir la Banque commerciale militaire par actions (MB Bank), la Banque commerciale par actions Saigon-Hanoi (SHB), la Banque commerciale par actions d’investissement et de développement du Vietnam (BIDV), la Banque commerciale par actions d’industrie et de commerce du Vietnam (Vietinbank) et la Banque commerciale par actions Sai Gon Thuong Tin (Sacombank).

Vietcombank est en train d’achever les procédures pour ouvrir un bureau de représentation aux États-Unis et une succursale en Australie. À l’heure actuelle, elle compte plus de 500 succursales, bureaux de représentation et sociétés membres au Vietnam et à l’étranger, avec plus de 2.100 agences établies dans 131 pays et territoires.

Pionnière dans les investissements à l’étranger, BIDV possède elle des filiales et des bureaux de représentation dans six pays et territoires: Cambodge, Myanmar, Laos, République tchèque, Taiwan (Chine) et Russie.

De son côté, Vietinbank gère à présent deux filiales en Allemagne, un bureau de représentation au Myanmar et une succursale au Laos.

Les investissements vietnamiens à l’étranger devraient augmenter après la signature imminente d’une série d’accords de libre-échange tels que l’accord de libre-échange UE-Vietnam et l’accord de partenariat transpacifique global et progressiste. Dans ce contexte, les banques commerciales vietnamiennes devrait agir si elles ne veulent pas perdre leurs parts de marché.

Cân Van Luc, un expert bancaire et financier, a déclaré que les banques commerciales avaient renforcé leurs investissements à l’étranger pour profiter des accords de libre-échange à venir et des engagements d’intégration de la Communauté économique de l’ASEAN (AEC).

À l’heure actuelle, la plupart des services des banques commerciales ne servent que les investisseurs vietnamiens dans les pays étrangers, et ils n’ont pas encore contacté d’autres groupes d’entreprises opérant dans les pays hôtes. Il s’agit toutefois d’une étape importante qui aide les entreprises vietnamiennes à s’implanter sur de nouveaux marchés.

Selon une stratégie de développement du secteur bancaire à l’horizon 2025 avec une vision jusqu’en 2030 récemment approuvée par le Premier ministre, le Vietnam comptera au moins deux banques parmi les 100 premières banques asiatiques en termes d’actifs, et trois à cinq banques cotées à l’étranger. - VNA