Une boutique du riz au Cambodge. Photo: AFP

Hanoï (VNA) - Le Cambodge devrait tabler sur une croissance de 7% à court et moyen terme, selon le ministre de l'Economie et des Finances, Aun Pornmoniroth.

Selon lui, l’économie cambodgienne devrait connaître une croissance de 7,1% en 2019, ce qui augmentera le PIB de ce pays à 27,2 milliards de dollars. Le PIB par habitant devrait s'élever à 1.706 dollars en 2019, soit une croissance de 9,1% sur un an.

L’économie cambodgienne est principalement basée sur les exportations de vêtements, la construction et l’immobilier, le tourisme et l’agriculture.

L’industrie, principalement celui du vêtement et de la construction, devrait connaître une croissance de 10% en 2019, tandis que le secteur des services, notamment le tourisme, le transport, la télécommunication, le commerce et l'immobilier, devrait progresser de 7% et l'agriculture, 1,8%.

Cependant, le ministre a noté que l'incertitude du mécanisme tarifaire préférentiel donné au Cambodge par certains partenaires commerciaux pourrait faire courir le risque à la baisse de la croissance économique de ce pays.

En octobre dernier, l'Union européenne (UE) a annoncé que le Cambodge pourrait perdre son accès commercial spécial au marché européen dans le cadre de l'accord "Tout sauf les armes" (TSA), après avoir procédé à un examen de son statut du franchisé sur six mois.

L'UE est un partenaire commercial majeur du Cambodge, en particulier dans le domaine du textile et des chaussures. Selon les données de l'UE, les exportations de ce pays de l'Asie du Sud-Est vers l'UE se sont élevéest à environ 5,7 milliards de dollars en 2017. -VNA