Le Vietnam veut développer le secteur aquatique, renforcer la compétitivité des produits et maintenir la place du Vietnam parmi les 10 premiers exportateurs mondiaux, selon un programme récemment approuvé par le Premier ministre.

Le programme de développement des produits aquatiques à l’exportation d’ici 2015 et orientations jusqu’en 2020 cible l’objectif d’atteindre en 2015 une croissance annuelles de plus de 8% des exportations de produits aquatiques.

Le secteur ambitionne également de réaliser à l'horizon 2015 un chiffre d’affaires de 7,5 milliards de dollars, des produits à haute valeur ajoutée de plus de 60%, et la part des produits issus de l'aquaculture d’environ 70%.

Jusqu’en 2020, ce secteur continuera de jouer le rôle pionnier, contribuant de manière significative au développement durable de l’économie rurale, avec une croissance de plus de 7% et une valeur d’exportation de 10 à 10,5 milliards de dollars.

La promotion de l’exportation est à la fois l’objectif et la force motrice du développement de l’aquaculture et de la pêche, contribuant à améliorer progressivement les revenus comme le niveau de vie des professionnels de ces deux secteurs.

Lors des deux premiers mois de cette année, les exportations agro-sylvico-aquicoles sont estimées à 3,6 milliards de dollars, soit l'équivalent de la même période de 2011, dont 763 millions de dollars pour les produits aquatiques, en hausse de 12,7% en glissement annuel. - AVI