Le Vietnam souligne la valeur et le principe de la Charte de l'ONU comme fondement du droit international hinh anh 1La ministre conseillère Lê Thi Minh Thoa, représentante permanente adjointe du Vietnam auprès de l'ONU. Photo: VNA

New York (VNA) - La ministre conseillère Lê Thi Minh Thoa, représentante permanente adjointe du Vietnam auprès de l'ONU, a confirmé que les valeurs, les objectifs et les principes de la Charte ont servi de fondement important du droit international, lors de la session annuelle du Comité spécial de la Charte des Nations Unies, qui se tient à New York des États-Unis du 20 au 28 février avec la participation de représentants de près de 90 pays membres et de nombreuses organisations internationales.

Selon elle, les mesures de sanction n'aident pas à promouvoir l'amitié et la coopération, ne devraient être envisagées qu'en dernier recours et doivent être conformes à la Charte des Nations Unies et aux principes du droit international.

Les contenus de la session de cette année se concentrent sur la discussion du rôle de la Charte des Nations Unies dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales et la résolution des litiges par des mesures pacifiques.

Lê Thi Minh Thoa a appelé les comités de sanctions et les experts à examiner et évaluer les impacts sur les activités économiques et les moyens de subsistance des populations, en particulier des groupes vulnérables.

Concernant le règlement des différends par des moyens pacifiques, la diplomate Lê Thi Minh Thoa a affirmé que le Vietnam respectait toujours ce principe fondamental du droit international et soutenait les mesures stipulées à l'article 33 de la Charte des Nations Unies ainsi qu'autres mesures pacifiques choisies par les parties concernées.

Le Comité spécial sur la Charte des Nations Unies a été créé en 1975 pour permettre aux pays de discuter de la mise en œuvre de la Charte des Nations Unies. Il tient des réunions annuelles pour discuter et examiner les propositions connexes. Depuis son adoption en 1945, la Charte des Nations Unies a été amendée trois fois en 1963, 1965 et 1973. -VNA