Le vice-ministre de l'Information et de la  Communication, Phan Tam s'adresse lors du Sommet. Photo: VNA

New Delhi (VNA) - Une délégation vietnamienne conduite par le vice-ministre de l'Information et de la Communication, Phan Tam, particip​e au Sommet sur la connectivité ASEAN-Inde, qui s'est ouvert le 11 décembre à New Delhi.

S'adressant à l'événement, Phan Tam a insisté sur la coopération étroite entre l'ASEAN et l'Inde ​ces 25 dernières années pour promouvoir la paix, la stabilité et la prospérité de la région, apportant des intérêts concrets aux peuples des deux parties.

Il a estimé que le sommet permettrait à l'ASEAN et à l'Inde d'échanger des points de vue et d​es informations sur la coopération dans les domaines clés tels que les technologies de l'information et de la communication, les transports, l'éducation et le développement des ressources humaines.

L'ASEAN privilégie la connectivité numérique et physique avec les pays d​e dialogue tout en mettant en œuvre le Plan directeur sur la connectivité ASEAN 2025 (MPAC 2025), a indiqué le vice-ministre vietnamien, notant que l'ASEAN ​se félicite de​s nouveaux engagements pris par le gouvernement indien sur le renforcement ​du soutien technique et financier au bloc régional.

Exprimant sa conviction que le sommet contribuerait à porter le partenariat stratégique ASEAN-Inde à une nouvelle hauteur, Phan Tam a réaffirmé le soutien du Vietnam pour une coopération plus étroite entre les deux parties.

Dans son allocution, le secrétaire d'Etat indien aux Affaires extérieures V.K.Singh a cité l’affirmation du Premier ministre indien Narendra Modi ​selon laquelle le renforcement de la connectivité avec l'ASEAN est l'une des priorités de l'Inde. Le sommet témoigne d’un engagement fort de New Delhi à l’égard de toutes les parties en vue de renforcer la connexion entre l’Inde, l’ASEAN et d’autres nations en Asie-Pacifique.

Il a souligné la nécessité pour les deux parties de moderniser rapidement leur connectivité maritime, ajoutant que l'Inde était prête à partager son expérience avec l'ASEAN dans la connexion numérique, en particulier dans les zones rurales.

Lors de ce sommet, Nitin Gadkari, ministre indien des ​Transports routiers et maritimes, a indiqué que l'Inde avait proposé un crédit d'un milliard de dollars pour accélérer les projets de connectivité routière, maritime et aérienne avec l'ASEAN.

Par ailleurs, l'Inde a également mis en place un fonds de développement de projets d'une valeur de 77 millions de dollars pour développer des pôles de production au Cambodge, au Laos, au Myanmar et au Vietnam, a-t-il ajouté.

Un accord sur la coopération dans le transport maritime entre l'ASEAN et l'Inde est également discuté​. Les deux parties ont convenu de créer un groupe de travail sur le transport maritime entre l'Inde, le Myanmar, la Thaïlande, le Cambodge et le Vietnam en charge d’évaluer ​des réseaux de transport maritime.

Placé sous le thème "Moteur de la connectivité numérique et physique pour l'Asie au 21e siècle", ​ce sommet de deux jours réunit les ministres des dix pays membres de l’ASEAN et de l’Inde. -VNA