Lors de l'entretien.


Hanoi, 7 mai (VNA) - Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, s'est entretenu avec le ministre italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Enzo Moavero Milanesi, à Hanoi le 7 mai.

 M. Minh a hautement apprécié la visite du responsable italien qui ouvrira la voie à la poursuite de la croissance du partenariat stratégique entre le Vietnam et l’Italie.

 Milanesi, qui est en visite au Vietnam du 6 au 8 mai, a exprimé ses impressions sur les réalisations du Vietnam en matière de développement socio-économique et d'intégration internationale au fil des ans, le rôle croissant du pays dans l'ASEAN et la région Asie-Pacifique, ainsi que ses contributions à la communauté internationale.

 Les deux parties ont exprimé leur satisfaction devant les progrès réalisés dans tous les aspects du partenariat stratégique entre le Vietnam et l'Italie, notamment en 2018, alors que les deux pays célébraient le 45e anniversaire de leurs relations diplomatiques et cinq années de partenariat stratégique.

 Ils ont affirmé que les deux pays continueraient à multiplier les réunions et les échanges de délégations à tous les niveaux, en particulier au plus haut niveau, tout en maintenant et en appliquant efficacement les mécanismes de dialogue stratégique au niveau des ministres des Affaires étrangères, au dialogue de défense au niveau des ministres et au comité mixte Vietnam-Italie sur la coopération économique.

 Les deux parties ont convenu de signer un plan d'action pour concrétiser prochainement le partenariat stratégique entre le Vietnam et l'Italie pour 2019-2020.

 La partie italienne a affirmé que l'économie resterait le domaine prioritaire de la coopération bilatérale, en s'engageant à renforcer la collaboration en matière de commerce et d'investissement avec le Vietnam, l'un des principaux partenaires de l'Italie dans l'ASEAN.

 M. Minh a applaudi les investisseurs italiens dans les domaines d’excellence de l’Italie, tels que la mécanique, l’industrie textile, la chaussure, les matériaux de construction, l’énergie, la transformation alimentaire ainsi que l’exploration et l’exploitation pétrolières et gazières.

 Il a demandé au gouvernement italien de créer des conditions plus favorables pour que les produits vietnamiens puissent accéder aux canaux de distribution, ainsi qu'aux supermarchés et aux systèmes de vente au détail en Italie.

 Les deux parties ont souligné l'importance de l'accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA), en le décrivant comme une motivation pour l'accélération de l'affiliation bilatérale au commerce et à l'investissement. Ils ont souligné la nécessité de demander à l'UE de signer et de ratifier rapidement l'accord.

 Ils ont également convenu de fixer de nouvelles orientations pour la coopération au développement afin de répondre aux objectifs de développement prioritaires du Vietnam et aux partenariats stratégiques des deux pays, en mettant l'accent sur la formation professionnelle, l'environnement, la gestion de l'eau, la prévention des inondations, le soutien aux petites et moyennes entreprises et la santé.

M. Minh a suggéré que le ministère italien continue d'aider le Vietnam à conserver ses vestiges, à augmenter le nombre de bourses et à aider les étudiants vietnamiens à suivre un cursus en Italie, tout en promouvant des projets de recherche avec le Vietnam, faisant de la science et de la technologie un domaine prioritaire de la coopération.

 Les deux parties ont convenu de se coordonner étroitement au sein de forums et d'organisations internationaux, notamment dans le cadre des Nations unies, de l'ASEM, de l'Union européenne et de l'ASEAN, et ont affirmé leur soutien aux relations entre le Vietnam et l'Union européenne, ainsi qu'aux relations entre l'Italie et les autres pays de l'ASEAN notamment dans le contexte où le Vietnam assumera le rôle de président de l'ASEAN en 2020 et se présente comme candidat non permanent au Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021.

 M. Minh s'est félicité de l'initiative d'organiser le troisième dialogue de haut niveau sur les relations économiques ASEAN-Italie à Hanoi en juin, soulignant qu'il s'agirait d'une occasion importante pour l'Italie de resserrer ses liens économiques et commerciaux avec les pays de l'ASEAN.

 Ils ont discuté de l’importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de la navigation et du survol en mer Orientale, ont affirmé le respect du droit et souligné la volonté de soutenir le règlement des différends par des moyens pacifiques, conformément au droit international, notamment la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS). -VNA