Hanoi (VNA) - Le Vietnam est un partenaire commercial de premier rang du Cambodge, avec le commerce bilatéral progressant de 9,8% en moyenne annuelle, a indiqué le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Dô Thang Hai à l’occasion de la visite d’Etat au Cambodge du secrétaire général et président Nguyên Phu Trong.

Le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Dô Thang Hai. Photo : VNA

En 2018, les échanges commerciaux bilatéraux ont augmenté de 23,8% par rapport à la même période en 2017 pour atteindre près de 4,7 milliards de dollars, dont 3,7 milliards de dollars pour les exportations vietnamiennes, en hausse de 35%, a-t-il fait savoir.

Dans les années à venir, le commerce bilatéral devrait continuer à augmenter. Les deux parties s’efforceront d’accroître les échanges commerciaux bilatéraux pour atteindre 5 milliards de dollars à l’horizon 2020.

Le Vietnam exporte entre autres du fer et de l’acier, des produits textiles et d’habillement, des matières premières et accessoires pour l’industrie textile, des produits en plastique, des machines et équipements et des engrais vers le Cambodge d’où il importe en revanche des matières premières qui servants d’intrants pour la production de biens notamment agricoles, sylvicoles et aquatiques pour la consommation extérieure et l’exportation.

Les deux pays sont membres de l’ASEAN et bénéficient d’engagements régionaux. Cependant, les produits vietnamiens exportés vers le Cambodge sont soumis à forte  concurrence des produits en provenance de la Chine et de la Thaïlande, a-t-il fait remarquer.

En outre, des améliorations sont nécessaires en ce qui concerne les infrastructures commerciales aux portes frontalières, les systèmes de transport et de communication, ainsi que les services de paiement et de livraison des commandes, a ajouté le vice-ministre Dô Thang Hai.

Il a déclaré que le Vietnam et le Cambodge sont tous deux des pays en développement dynamiques dans la région. Le potentiel de développement économique de chaque pays reste important, offrant de nombreuses possibilités de promouvoir les activités de coopération économique.

En outre, le Vietnam et le Cambodge présentent de nombreuses caractéristiques similaires en termes de culture, de besoins du marché et d’habitudes de consommation. Parallèlement aux accords bilatéraux, les accords conclus dans l’ASEAN aideront à renforcer la connectivité économique entre les deux pays.

Le Vietnam et le Cambodge ont également beaucoup de potentiel pour continuer à promouvoir leur coopération bilatérale dans des domaines tels que les biens de consommation, l’énergie, l’électricité, l’exploitation minière, la transformation de produits agricoles et sylvicoles et l’élevage. – VNA