Ottawa, 2 janvier (VNA) - Les échanges commerciaux entre le Vietnam et le Canada en 2018 sont estimés à 6,36 milliards de dollars canadiens (4,6 milliards de dollars américains), en hausse de 4,2% par rapport à 2017, avec un excédent de 3,2 milliards de dollars en faveur du Vietnam.

Les échanges commerciaux entre le Vietnam et le Canada en 2018 sont estimés à 6,36 milliards de dollars canadiens. Photo . VNA

Selon les données préliminaires de l’Agence des Statistiques du Canada, les exportations vietnamiennes vers ce pays d’Amérique du Nord ont rebondi en 2018 pour atteindre 3,9 milliards de dollars américains, en hausse de 5,2% sur un an. Ses importations en provenance du Canada sont restées stables, aux alentours de 735 millions de dollars américains.

Les principales exportations du Vietnam, tels que les textiles, les chaussures et le bois, ont enregistré une bonne croissance, tandis que les nouveaux produits ont atteint une croissance élevée, notamment le plastique et le caoutchouc (27%), l'huile de coco (100%) et les produits en papier (50%).

En revanche, les exportations de téléphones mobiles au Canada ont continué de chuter pour la deuxième année consécutive, en baisse de 11% par rapport à 2017 et ne représentaient que 50% de la valeur des exportations en 2016.

Les importations de certains grands groupes de produits en provenance du Canada ont fortement augmenté, telles que le charbon, la pâte de bois et les matériaux en cuir, tandis que d'autres ont enregistré une baisse, entraînant une stagnation du chiffre d'affaires des importations.

L'Accord global et progressif pour le partenariat transpacifique (CPTPP) devrait promouvoir le commerce bilatéral. Grâce à la feuille de route du Canada sur la réduction rapide des tarifs (d’entre 17 et 18% à zéro en trois ans), certains produits vietnamiens devraient connaître une forte croissance de leurs exportations à partir de 2019, telles que le textile-vêtement, les chaussures, les sacs à main, les plastiques et les articles en bois.

Pour leur part, les entreprises canadiennes s’intéressent à l’ouverture par le Vietnam de son marché des produits agricoles tels que le porc, le bœuf, le poulet, les produits aquatiques et les fruits frais…

Outre le CPTPP, la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a également incité de nombreuses entreprises canadiennes à transférer certaines de leurs usines et commandes de la Chine au Vietnam, ce qui représente également une bonne opportunité pour le pays de l'Asie du Sud-Est d'accroître ses exportations vers le Canada. -VNA