Nguyen Thien Nhan, membre du Politburo et secrétaire du Comité du Parti de Ho Chi Minh-Ville (droite) et le secrétaire américain à la Défense, James N. Mattis. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville, 16 octobre (VNA) - Le 16 octobre, Nguyen Thien Nhan, membre du Politburo et secrétaire du Comité du Parti de Ho Chi Minh-Ville, a reçu le secrétaire américain à la Défense, James N. Mattis, en visite de travail au Vietnam.

Le Vietnam considère toujours les Etats-Unis comme un de ses partenaires importants et souhaite continuer à promouvoir le partenariat intégral bilatéral sur la base du respect mutuel de l'indépendance, de la souveraineté, de l'intégrité territoriale et du régime politique dans l'intérêt des peuples des deux pays, contribuant ainsi au maintien de la paix, de la stabilité, de la coopération et du développement dans la région et dans le monde, a affirmé Nguyen Thien Nhan.
 
 Il a remercié le secrétaire américain à la Défense pour ses contributions au projet de désintoxication des aéroports de Da Nang et de Bien Hoa, affirmant que le Vietnam collaborerait étroitement avec les États-Unis pour poursuivre ces activités et rechercher les anciens soldats disparus au combat pendant la guerre.
 
 À cette occasion, il a également remercié les États-Unis d’avoir aidé le Vietnam à rejoindre la mission de maintien de la paix des Nations Unies, en particulier les travaux concernant l’hôpital de campagne et la formation du personnel à l’hôpital militaire 175.
 
 Début octobre, la première délégation de personnel médical vietnamien a été envoyée au Soudan du Sud pour rejoindre la mission de maintien de la paix de l'ONU, a-t-il déclaré.
 
 Mattis, pour sa part, a déclaré que le partenariat intégral américano-vietnamien apporterait des avantages aux deux parties et contribuerait à la paix et à la stabilité dans la région.
 
 Les entreprises américaines investissent maintenant dans Ho Chi Minh-Ville dans 390 projets pour une valeur de 1,2 milliard d’USD, se classant au 10ème rang des investisseurs étrangers dans la ville.
 
 Les États-Unis restent le plus grand marché d'exportation de la ville, avec un commerce bilatéral de 8,2 milliards d’USD en 2017. -VNA