Le Vietnam condamne les attentats en Turquie et en Côte d’Ivoire

Le Vietnam condamne les attaques terroristes en Turquie et en Côte d’Ivoire

Le Vietnam a exprimé mardi 15 mars sa "condamnation énergique" des attentats sanglants dans la capitale turque Ankara et dans la cité balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam.

Hanoi (VNA) – Le Vietnam a exprimé mardi 15 mars sa "condamnation énergique" des attentats sanglants dans la capitale turque Ankara et dans la cité balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam.

Le Vietnam condamne les attaques terroristes en Turquie et en Côte d’Ivoire ảnh 1Pham Thu Hang, la porte-parole adjointe du ministère vietnamien des Affaires étrangères. Photo: VOV

"Le Vietnam condamne énergiquement les attentats terroristes survenus à Ankara en Turquie et à Grand Bassam en Côte d’Ivoire qui ont fait de nombreux morts et blessés ", a déclaré la porte-parole adjointe du ministère vietnamien des Affaires étrangères Pham Thu Hang.

"Nous tenons à adresser aux gouvernements et aux peuples turcs et ivoiriens, aux nations et aux familles des victimes nos plus profondes condoléances", a-t-elle dit.

Le Vietnam condamne les attaques terroristes en Turquie et en Côte d’Ivoire ảnh 2Sur les lieux de l’attentat, à Ankara, le 13 mars. Photo: EROL UCEM/AFP.

Une violente explosion a secoué, dans la soirée de dimanche 13 mars, le cœur d’Ankara. Cette déflagration, « causée par un véhicule rempli d’explosif », a fait au moins 36 morts et 125 blessés. Au moins l’un des auteurs de l’attentat a également été tué.

Le Premier ministre Ahmet Davutoglu a annoncé lundi 14 mars l’arrestation de 11 suspects dans l’enquête sur l’attentat. Il a également affirmé que des «éléments sérieux, quasi-infaillibles» impliquent les rebelles du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan.

Le Vietnam condamne les attaques terroristes en Turquie et en Côte d’Ivoire ảnh 3Sur la plage de Grand-Bassam, après l'attaque. Photo: Sia Kambou/AFP

Le même jour, un groupe terroriste armé de kalachnikovs a pris d’assaut dimanche la plage de Grand-Bassam, haut lieu du tourisme en Côte d’Ivoire et classé au Patrimoine mondial de l’Unesco pour ses vestiges coloniaux, à 40 kilomètres au sud-est d’Abidjan.

L’attaque été revendiquée par Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) et a fait, selon le dernier bilan officiel, 21 morts, dont 15 civils – parmi lesquels quatre Français –, trois éléments des forces spéciales et trois terroristes. – VNA

Voir plus