Le conseiller du Service du commerce du Vietnam en Chine Dao Viet Anh (centre) au Dialogue sur les opportunités d’affaires ASEAN-Chine. Photo: VNA

Pékin  (VNA) – Le Dialogue sur les opportunités d’affaires ASEAN-Chine a eu lieu le 26 juillet à Pékin, sous le patronage du Conseil d'affaires Chine-ASEAN, attirant 300 délégués venus de Chine et des pays de l’ASEAN.

Les délégués aséaniens ont présenté la situation économique de leur pays et des politiques concernées et partagé avec ceux de Chine les opportunités d’affaires.

Le conseiller du Service du commerce du Vietnam en Chine, Dao Viet Anh, a informé que la Chine se classe 8e des premiers investisseurs directs étrangers au Vietnam et les entreprises chinoises ne cessaient d’élargir leur sphère d’investissement au Vietnam. En 2017, le commerce bilatéral a dépassé le cap de 100 milliards de dollars, une hausse annuelle de 23,4%. Dans les deux ans, les deux parties auront de grands potentiels de coopération dans les secteurs comme la fabrication, les hautes technologies, l’énergie, la plantation et l’élevage, l’aquaculture, les infrastructures, la pharmacie…

A l’issue du dialogue, l’ASEAN et la Chine ont adopté la «Proposition de Pékin » et signé un Protocole d’accord de coopération, avec l’accent mis sur le renforcement de l’échange d’informations dans l’économie, le commerce, les finances, l’investissement, la technique, les technologies et le marché. Les deux parties vont coordonner dans la mise en œuvre de l’Accord de libre-échange Chine-ASEAN ainsi que des projets de coopération économique entre les gouvernements.

En mai 2018, le montant d’investissement entre la Chine et l’ASEAN a atteint plus de 200 milliards de dollars.

Au premier semestre de 2018, le commerce bilatéral a augmenté de 20,2%. Parmi les trois grands partenaires commerciaux de Chine (Union européenne, Etats-Unis et ASEAN), l’ASEAN a connu une croissance la plus rapide. -VNA