Saint-Pétersbourg (VNA) – Le Vietnam participe aux côtés de plus de 120 pays au 22e Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF) ouvert jeudi 24 mai à Saint-Pétersbourg.
 
Le 22e Forum économique international de Saint-Pétersbourg considéré comme le Davos russe, se tient les 24 et 25. Photo : VNA

La délégation vietnamienne est dirigée par le membre du Bureau politique, secrétaire du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV) et président de la Commission de l’économie du Comité central du PCV, Nguyên Van Binh.

Le directeur général adjoint de l’Agence vietnamienne d’information (VNA) Lê Quôc Minh a participé à plusieurs activités dans le cadre de ce rendez-vous d’ores et déjà qualifié de Davos russe en raison de son haut niveau de représentation et de la qualité de ses débats.

Le programme prévoit une série d’événements, parmi lesquels des séances de travail, des tables rondes, des dialogues d’affaires, des déjeuners d’affaires thématiques, des débats télévisés, etc.

Ces événements ont été structurés autour de quatre grands piliers thématiques : l’économie mondiale à l’ère du changement, l’exploitation du potentiel de croissance de la Russie, le capital humain dans l’économie numérique et la technologie au service du leadership.

Le thème clé du SPIEF 2018 est la construction d’une économie de la confiance. Il couvre tous les sujets avec un terme générique et permet aux participants et aux invités de discuter des principaux défis auxquels la communauté internationale des affaires est confrontée aujourd’hui, ainsi que d’identifier des gisements de croissance économique, selon Anton Kobiakov, conseiller du président russe et chef du comité de programme du SPIEF.

Cette année, la rencontre du président russe Vladimir Poutine avec des investisseurs du monde entier, traditionnellement organisée dans le cadre du SPIEF, est susceptible de battre tous les records. Selon les organisateurs de cet événement, les actifs gérés par ces investisseurs sont évalués à 13.500 milliards de dollars.

Une quarantaine de directeurs de fonds d’investissements de 20 pays du monde participeront à une rencontre avec le président russe le 24 mai dans le cadre du Forum économique de Saint-Pétersbourg.

L’économie russe devient de plus en plus attractive pour les investissements étrangers. Telle est la conclusion tirée par le cabinet d’audit EY dans son rapport annuel qui a été présenté dans le cadre du Forum économique international de Saint-Pétersbourg. Un nombre record de projets russes avec une participation étrangère a été enregistré en 2017.

Les sociétés étrangères ont participé en 2017 à un nombre record de projets en Russie, constate le cabinet d’audit EY dans un compte-rendu sur l’attractivité de l’investissement en Russie présenté dans le cadre du SPIEF.

D’après ce rapport, l’an dernier les entreprises étrangères ont investi dans 238 projets russes, soit une hausse 16% par rapport à 2016. Le plus grand volume d’investissement a concerné la création de nouvelles capacités de production. Les secteurs énergétique et financier sont également particulièrement prisés des investisseurs étrangers. – VNA