Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue (droite) et son homologue sud-coréen Kim Dong Yeon. Photo: VNA

Hanoi, 24 mars (VNA) - Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a déclaré que le Vietnam attache de l'importance aux relations économiques avec la République de Corée, lors d'une rencontre avec son homologue coréen Kim Dong Yeon à Hanoi le 23 mars.

Vuong Dinh Hue a souligné l'importance de la visite en cours au Vietnam du président sud-coréen, Moon Jae-in, dans le contexte des relations bilatérales croissantes dans divers domaines, en particulier dans l'économie et le commerce.

Il a décrit la République de Corée comme l'un des principaux partenaires économiques du Vietnam, le premier investisseur et le deuxième plus grand partenaire du commerce, de l'aide publique au développement et du tourisme.

Selon lui, le Vietnam est le quatrième partenaire commercial mondial et le premier partenaire de l'ASEAN de la République de Corée. Un certain nombre d'entreprises coréennes, dont Samsung et Lotte, ont apporté d'importantes contributions socio-économiques au Vietnam.

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a demandé des efforts conjoints pour atteindre le commerce bilatéral de 100 milliards de dollars d'ici 2020, parallèlement à l’équilibre de la balance commerciale et à la création des conditions pour que les marchandises des deux pays entrent sur chaque marché respectif.

Parlant hautement de l'expérience de la République de Corée dans l'augmentation de la stabilité du système financier et bancaire, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a déclaré que le Vietnam est en train de restructurer l'investissement public et le système bancaire financier.

Les deux gouvernements sont chargés de créer les conditions les plus favorables pour que les entreprises des deux pays intensifient le partenariat, a-t-il déclaré.

 

Vuong Dinh Hue a souligné la nécessité de lancer un mécanisme de coopération spécialisée de haut niveau dans l’actuelle situation, en raison du protectionnisme. Il a suggéré de signer un traité bilatéral pour stimuler la croissance économique grâce à la coopération financière et dans d'autres domaines.

Pour sa part, le vice-Premier ministre sud-coréen Kim Dong Yeon a souhaité que les deux nations aient plus d’opportunités de coopération pour contribuer à leur développement commun.

Saluant le développement rapide et efficace des relations bilatérales depuis l'établissement des relations diplomatiques il y a plus de 25 ans, il a proposé de lancer un mécanisme de réunion annuelle de haut niveau des vice-Premiers ministres chargés des affaires économiques afin de renforcer les relations bilatérales. -VNA