La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Le Thi Thu Hang. Photo : VNA
 
Hanoï (VNA) – “Le Vietnam dispose suffisamment de bases juridiques et de preuves historiques pour affirmer sa souveraineté pour les deux archipels de Hoang Sa et Truong Sa selon le droit international”, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Le Thi Thu Hang. 

Lors de la conférence de presse périodique du ministère des Affaires étrangères, donnée le 9 mai à Hanoï, Le Thi Thu Hang a répondu à des questions de correspondants concernant la présence de deux navires de la Marine américaine dans la zone de 12 milles marins des récifs de Ga Ven et celle du récif de Gac Ma de l’archipel vietnamien de Truong Sa (Spratley). 

“Etant un pays côtier de la Mer Orientale et membre de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, le Vietnam considère que toutes les nations bénéficient de la liberté de navigation et de survol, conformément au droit international, notamment la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982”, a-t-elle déclaré. 

“Le Vietnam demande aux pays de continuer d’apporter des contributions positives et tangibles au maintien de la paix, de la stabilité de la région, de respecter et réaliser les devoirs juridiques internationaux cohérents, de promouvoir la primauté du droit sur les mers et les océans”, a-t-elle affirmé. -VNA