Hanoi (VNA) – Les exportations vietnamiennes ont atteint 58,51 milliards de dollars au premier trimestre de 2019, soit une hausse de 4,7% par rapport à la même période de l’année dernière, a fait savoir le ministère de l’Industrie et du Commerce.

Les exportations ont continué à progresser grâce à la bonne exploitation des marchés traditionnels et à la pénétration de nouveaux marchés. Photo: VNA

Ce bilan est inférieur au niveau du premier trimestre de 2018 où il progressait de 24,5%, a-t-il noté, ajoutant que le pays a quand même dégagé un solde positif de 536 millions de dollars durant les trois premiers mois de cette année.

La croissance des échanges commerciaux s’est ralentie en raison des conséquences de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, et des répercussions de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (Brexit).

Durant le premier trimestre, le secteur public a exporté 17,05 milliards de dollars de biens. En progression de 9,7% par rapport à la même période de 2018, la valeur a constitué 29,1% du chiffre d’affaire à l’export.

Le secteur à capitaux étrangers a vendu 41,46 milliards de dollars de marchandises (pétrole brut compris), en hausse de 2,7%. Il a représenté 70,9% de toutes les exportations vietnamiennes.

Force est de constater la croissance des exportations dans le secteur public a été beaucoup plus élevée que dans le secteur à capitaux étrangers, ce qui est révélateur des efforts visant à améliorer l’environnement de l’investissement et des affaires, a indiqué Trân Thanh Hai, directeur adjoint de l’Agence du commerce extérieur dudit ministère.

Les États-Unis sont restés le plus grand marché du Vietnam avec 13 milliards de dollars, soit un bond de 26% par rapport à l’année dernière à la même période, devant l’Union européenne avec 10,2 milliards de dollars, en hausse de 2,5%, et la Chine avec 7,6 milliards de dollars, en baisse de 7,4%, a-t-il fait savoir.

Entre-temps, le marché de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) a pesé 6,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires ( 6%) ; le Japon, 4,7 milliards de dollars ( 9,4%) ; la République de Corée, 4,7 milliards de dollars ( 7,7%). 

Dans l’autre sens, le Vietnam a importé des biens pour 57,98 milliards de dollars, soit 8,9% de plus en rythme annuel. Le secteur public a vu ses importations augmenter de 13,4% à 24,09 milliards de dollars ; et le secteur à capitaux étrangers, respectivement 6% et 33,89 milliards de dollars.

En 2018, le volume total des échanges commerciaux a atteint 482,23 milliards de dollars, en hausse de 12,6% par rapport à 2017, tandis que l’excédent commercial a atteint 7,2 milliards de dollars, en hausse de 147% en glissement annuel. – VNA