Photo d'illustration : internet

 

Hanoï (VNA) - Le Vietnam devient le plus principal marché d’introduction en bourse (IPO) de l’Asie du Sud-Est en 2018 avec un produit total de 2,6 milliards de dollars.

Singapour, qui a perdu sa couronne face au Vietnam, arrive à la quatrième place cette année avec une valeur totale d'IPO de seulement 500 millions de dollars. La Thaïlande se classe au deuxième rang avec des recettes totales de 2,5 milliards de dollars et l’Indonésie à la troisième place avec 1,2 milliard de dollars,selon les données du cabinet de consultants Ernst and Young (EY).

L’essor du Vietnam dans ce domaine s'explique par des efforts du gouvernement vietnamien dans la vente des actions des entreprises publiques.

Les cinq plus importantes IPO des entreprises publiques ont rapporté plus de 821 millions de dollars. Parmi ces sociétés figuraient PetroVietnam Power Corporation (PV Power), Binh Son Refining et Petrochemical Corp JSC (BSR), PetroVietnam Oil Corp (PV Oil), Vietnam Rubber Group (VRG) et Vietnam Southern Food Corp (Vinafood II).

Au cours des trois prochaines années, avec le processus d'actionnarisation des entreprises publiques de plus en plus fort, le Vietnam devrait figurer parmi les trois premiers marchés de l’IPO en Asie du Sud-Est.

Le Vietnam fait partie des rares pays qui ont enregistré une croissance de leurs activités d’IPO.-VNA