Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung (droite) et le vice-président du groupe sud-coréen Hyundai, Jin-Haeng Chung. Photo : VNA
 
Hanoï (VNA) – Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a reçu le 22 février à Hanoï le vice-président du groupe sud-coréen Hyundai, Jin-Haeng Chung.

Lors de la rencontre, le vice-Premier ministre a reconnu l’efficacité des investissements de Hyundai au Vietnam ces dernières années, notamment sa coopération avec les groupes vietnamiens Truong Hai et Thanh Cong dans le secteur de l’automobile. 

Il a demandé au groupe sud-coréen de continuer de collaborer avec les partenaires vietnamiens et de leur transférer des technologies comme du savoir-faire en gestion, de considérer le Vietnam comme un lieu de production stratégique, et de porter le taux de localisation à 40% au moins. 

Trinh Dinh Dung a souligné que le développement de l’industrie automobile était la politique essentielle de la stratégie d’industrialisation du Vietnam. Selon lui, de nouvelles politiques seront prises pour assurer le développement durable de l’industrie automobile. Hyundai et d’autres grands constructeurs d’automobile sud-coréens comme du monde peuvent participer plus profondément aux chaînes de valeur mondiales en profitant des avantages du Vietnam en matière d’intégration internationale, de coûts compétitifs et de marché. 

Le vice-Premier ministre a également réaffirmé la volonté du gouvernement vietnamien de soutenir les investisseurs et de leur créer des conditions propices. 

De son côté, le vice-président de Hyundai a indiqué que son groupe appréciait la volonté et les politiques de développement de l’industrie automobile du gouvernement vietnamien. Il a affirmé que Hyundai concevait des plans sérieux au service de l’investissement, du transfert de technologies et du développement de la construction d’automobile au Vietnam. -VNA