Le secteur de l'édition en 2021 surmonte les difficultés pour se développer

La pandémie de COVID-19 a entraîné l'annulation ou le report de nombreux événements littéraires majeurs, affectant considérablement les revenus des éditeurs, des entreprises de livres et des librairies.
Le secteur de l'édition en 2021 surmonte les difficultés pour se développer ảnh 1Photo : Vietnam+

La pandémie de COVID-19 a entraîné l'annulation ou le report de nombreux événements littéraires majeurs, affectant considérablement les revenus des éditeurs, des entreprises de livres et des librairies.

Selon le docteur Tran Doan Lam, directeur de la maison d’édition « The Gioi Publishers », il existe de nombreuses difficultés. Par exemple, les livres en langues étrangères ne peuvent pas être vendus en raison du manque de touristes internationaux. Les activités de coopération internationale des éditeurs sont retardées. Des experts et éditeurs étrangers ne peuvent pas venir travailler au Vietnam. En outre, de nombreuses entreprises en Chine, en Europe et en Amérique, ont dû annuler des contrats, ce qui a eu un impact significatif sur les éditeurs vietnamiens. Par ailleurs, les activités liées à l'importation de matériels d'impression et de publications se heurtent à des difficultés.

Le secteur de l'édition en 2021 surmonte les difficultés pour se développer ảnh 2Le docteur Tran Doan Lam (gauche) lors d'un événement de présentation d'un livre. Photo : Vietnam+


Nguyen Nguyen, directeur du Département de la publication, de l'impression et de la distribution (relevant du ministère de l’Information et de la Communication), a affirmé qu'en 2020, le secteur de l'édition avait été touchée fortement par l'épidémie de COVID-19.

Le secteur de l'édition en 2021 surmonte les difficultés pour se développer ảnh 3Nguyen Nguyen, directeur du Département de la publication, de l'impression et de la distribution. Photo : VNA


« L'année dernière, le secteur s’est efforcé de maintenir ses activités. Plus de 33.000 livres avec 410 millions d'exemplaires ont été publiés, représentant 92% du nombre en 2019. Le chiffre d’affaires a été de 2.700 milliards de dongs, représentant 97% du montant enregistré l’année précédente », a indiqué Nguyen Nguyen.

« En 2019, 2.400 livres électroniques ont été publiés. En 2020, vu le déclin de l'ensemble du secteur, le nombre de livres électroniques publiés est tombé à 2.000 titres », a-t-il ajouté.

Toutefois, Nguyen Nguyen a déclaré que la pandémie était un facteur qui obligeait les organisation et les gens à renouveler leurs activités et leurs comportements. Il a souligné que la transformation numérique était désormais une solution à ces changements.

Début 2021, comme l'épidémie était bien contrôlée, de nombreuses entreprises de livres ont organisé des foires du livre à l’occasion du Têt (Nouvel An lunaire), notamment les événements de Nha Nam, AZ Books, Alpha Books et Omega Plus. En raison de l'absence d'activités littéraires pendant toute l'année 2020, ces foires du livre ont attiré beaucoup de visiteurs.

Le secteur de l'édition en 2021 surmonte les difficultés pour se développer ảnh 4Une foire du livre tenue début 2021. Photo : Vietnam+


Cependant, sur le long terme, le développement des salons virtuels du livre et des canaux de vente de livres en ligne est une orientation durable et une tendance inévitable à l'échelle mondiale, selon Tran Chi Dat, directeur de la Maison d'édition de l'Information et de la Communication.

De son côté, Nguyen Nguyen a constaté que la forte croissance des livres électroniques n'était pas encore suffisante pour compenser le profond déclin du marché traditionnel de livres.

Selon le représentant du Département de la publication, de l’impression et de la distribution, le rétrécissement du marché traditionnel de livres entraînera des conséquences. A long terme, le pouvoir d'achat diminuera, une partie des employés perdront leurs emplois, des maisons d’édition et des librairies qui dépendent largement du marché traditionnel risqueront de fermer leurs portes.

Devant cette situation, le Département de la publication, de l’impression et de la distribution veut encourager le développement des livres électroniques afin que d'ici 2025, les livres électroniques représentent 15 % du nombre de titres publiés chaque année ; que les revenus apportés par les livres électriniques représentent entre 8-10% du montant total du secteur. Le Département veut en outre créer des conditions favorables permettant à 50 % des éditeurs de participer à la publication de livres électroniques.

Pour atteindre ces objectifs, Nguyen Nguyen a insisté sur la nécessité d'améliorer la qualité des publications, de renforcer les capacités des éditeurs en termes de publication de livres électroniques, de développer des logiciels pour la publication et la commercialisation de livres électroniques…

« En plus de soutenir la transformation numérique des maisons d’édition, nous devons développer des ressources humaines capables de répondre aux exigences de la nouvelle ère, notamment en matière de prévention de la criminalité liée à la haute technologie et de cybersécurité. », a déclaré Nguyen Nguyen./.Vietnam+

Voir plus