Le roi thaïlandais Maha Vajiralongkorn. Photo: Bangkok Post

 

Bangkok (VNA) - Le 24 mai, le roi et la reine de Thaïlande ont présidé la première réunion du nouveau Parlement.

"Tous les membres du Parlement doivent assurer leurs fonctions de façon responsable, car l'action de chacun aura un impact direct sur la sécurité nationale", a déclaré Maha Vajiralongkorn lors d'une brève allocution devant plusieurs centaines de parlementaires en uniforme blanc.

La cérémonie a été suivie de l'ouverture du Sénat pour élire son président et ses adjoints. La première réunion de la Chambre des représentants doit avoir lieu le 25 mai pour élire le président et les vice-présidents.

Vendredi soir, Pornpetch Wichitcholchai, ancien président de l'Assemblée nationale législative (ANL) de Thaïlande, a été élu au poste de président du Sénat pour un mandat de cinq ans.

Singsuek Singphrai, ancien membre de l'ANL, et Suppachai Somcharoen, ancien membre de la Commission électorale, ont été élus vice-présidents du Sénat.

Leurs nominations deviendront officielles une fois qu'elles auront été approuvées par le roi Maha Vajiralongkorn.

Après la sélection, Pornpetch Wichitcholchai a déclaré que l'ANL, sous sa direction, avait adopté plus de 500 lois et qu'elles étaient toutes légitimes. Il a également souligné la nécessité pour le Sénat de collaborer avec la Chambre des représentants.

Le 14 mars, la Gazette royale a publié la liste des 250 sénateurs approuvés par la famille royale et une déclaration du Conseil national pour la paix et le maintien de l'ordre (NCPO) sur la nomination de 50 personnes à la liste des sénateurs suppléants conformément à la Constitution.

Ces 250 sénateurs et les membres de la Chambre des représentants choisiront un nouveau Premier ministre.

La Chambre des représentants thaïlandaise est composée de 500 membres avec un mandat de quatre ans.

Selon les résultats des élections du 24 mars, le parti Pheu Thai a remporté 136 sièges dans la Chambre des représentants, devant le parti Palang Pracharath (115 sièges), le parti Future Forward (80 sièges), le Parti démocrate (52) et le parti Bhumjaithai (51).

Le nouveau Premier ministre devra recueillir au moins 376 des 750 voix lors de la réunion du Parlement.-VNA