Rangoon (VNA) – Le président birman U Htin Kyaw s’est engagé le 4 janvier à contruire une république fédérale démocratique en accord avec les résultats des dialogues politiques dans un message à l’occasion du 70e anniversaire de la Fête de l’indépendance du pays.

Le président birman U Htin Kyaw. Photo: globalnewlightofmyanmar.com

Le chef de l’État birman a passé en revue les résultats de la deuxième session de la conférence de paix de Panglong du XXIe siècle, notamment la conclusion d’un accord sur certains principes de base de la structure fédérale.

Alors que nous travaillons à la réconciliation nationale et au processus de paix, nous travaillons à l’émergence d’un État démocratique fondé sur les principes de la liberté pour toutes les ethnies nationales, la justice, l’égalité et le droit à l’autodétermination, a-t-il déclaré.

Parallèlement à nos efforts pour renforcer les fondements de la démocratie, nous travaillons continuellement dans des domaines tels que l’éducation, la santé et les réformes dans les secteurs de l’économie et de l’investissement étranger. Nous concentrons également nos efforts sur l’amélioration de la situation socio-économique de nos citoyens, a-t-il poursuivi.

Le président U Htin Kyaw a en même temps indiqué œuvrer pour la stabilité politique, la prospérité, l’unité entre toutes les ethnies nationales, le développement économique, la vie socio-économique confortable des peuples et la préservation des bonnes valeurs et traditions culturelles.

Soulignant la force conjuguée de la nation qui est le facteur le plus important dans l’histoire de la lutte pour l’indépendance du Myanmar, il a appelé tous les Birmans à préserver et à protéger la non-désintégration de l’Union, à faire cesser tous les conflits armés et à obtenir la paix éternelle, dans le respect des droits de l’homme. – VNA