Hanoï, 14 mai (VNA) - Le Vietnam souhaite renforcer sa coopération avec la Norvège dans les domaines de l'économie marine et océanique, y compris en ce qui concerne les déchets plastiques, un atout majeur pour la Norvège, a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors de sa rencontre avec l'ambassadrice norvégienne au Vietnam, Grete Lochen, le 14 mai à Hanoi.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et l'ambassadrice norvégienne au Vietnam, Grete Lochen, le 14 mai à Hanoi. Photo : VNA

Le Premier ministre a affirmé que la Norvège était un partenaire fiable du Vietnam et que ses relations bilatérales se sont développées au fil des ans.

Après la visite du Premier ministre norvégien au Vietnam en 2015, les deux pays ont mis en œuvre de nombreuses activités de coopération efficaces dans divers domaines, a-t-il déclaré.

L'ambassadrice nouvellement accréditée, Grete Lochen, a espéré que les relations entre le Vietnam et la Norvège se développeraient davantage pendant son mandat au Vietnam.

Les relations bilatérales reposent sur des activités commerciales et d’investissement, a-t-elle dit, ajoutant que les deux pays partageaient des points de vue communs en matière de développement durable, d’éducation et de coopération dans le domaine de l’économie marine et océanique, y compris la question des déchets plastiques.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné le potentiel important de la coopération bilatérale, citant que l’investissement actuel de la Norvège au Vietnam ne représente que 41 projets pour un montant de 41 millions de dollars.

Il a demandé à la diplomate de Norvège de se coordonner avec les agences vietnamiennes compétentes afin de promouvoir le partenariat bilatéral en matière de commerce et d'investissement.

Le Premier ministre a souhaité que les deux pays intensifient leurs échanges de délégations à tous les niveaux, en particulier au plus haut niveau, afin de créer une base pour une coopération renforcée entre les entreprises.

Il a suggéré que l'ambassadrice organise des activités pour aider les entreprises à se rencontrer et à étudier les opportunités de coopération en matière d'investissement, en mettant l'accent sur les atouts de la Norvège tels que la construction navale, les industries minière, gazo-pétrolière, l'énergie éolienne, la transformation du bois, l’information et la communication, les sciences et technologies et l'environnement.

Le Premier ministre a appelé les entreprises norvégiennes à coopérer avec leurs partenaires vietnamiens et à importer des produits agricoles vietnamiens dans le pays du nord de l'Europe.

Il a demandé à la Norvège d'exhorter l'UE à ratifier prochainement l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Vietnam (EVFTA), soulignant qu'il s'agissait d'une excellente occasion de coopération entre les deux pays et en particulier pour les entreprises.
Le Premier ministre a proposé à la Norvège de prendre des mesures pour soutenir la mise en œuvre effective de cet accord dans l'intérêt mutuel.

Outre la coopération économique, le Vietnam s’intéresse à la promotion des échanges culturels et du tourisme, a-t-il déclaré.

Il a exhorté les deux pays à renforcer la coopération en matière d'éducation et de formation, notamment entre les universités.

L'ambassadrice de Norvège a déclaré que les deux pays pourraient renforcer leur coopération  dans les domaines de l'économie basée sur la mer et de l'aquaculture.

Elle a déclaré que les entreprises norvégiennes souhaitaient coopérer avec des sociétés vietnamiennes dans les domaines de l'énergie, de l'énergie solaire, du pétrole et du gaz, et espérait que les agences vietnamiennes compétentes créeraient les meilleures conditions pour la coopération bilatérale dans les domaines susmentionnés.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que le gouvernement vietnamien créerait toutes les conditions possibles pour que les entreprises norvégiennes investissent au Vietnam. –VNA